Jules Laforgue.

Jules Laforgue.

Textes de critique d'art

Édité par Mireille Dottin

Problématiques

Jules Laforgue, le poète des Complaintes, le conteur "artiste" des Moralités légendaires, dont nous célébrons en 1987 le centenaire de la mort, est aussi un critique d'art considérable, un "regardeur infatigable" de peinture. Dès 1883 (à 23 ans),il se fait le défenseur et un des tout premiers théoriciens de l'Impressionnisme, le défricheur du rôle de l'Inconscient dans l'art, mais aussi l'inventeur en France, bien avant les Surréalistes, des très étranges oeuvres de Böcklin et de Max Klinger. Démolisseur plein de verve des "chromos" historiques et de la peinture "léchée", Laforgue critique d'art est à l'écoute de toute innovation; il sait goûter la peinture "pure" aussi bien que les suggestions ésotériques des tableaux de Gustave Moreau ou la bizarrerie troublante de la sculpture polychrome. Ces textes de Laforgue, totalement méconnus jusqu'à ce jour, permettent de jeter un oeil neuf sur les tendances contradictoire de l'art de la fin du XIXe siècle, que la Musée d'Orsay nous a fait redécouvrir.

Titre Jules Laforgue.
Sous-titre Textes de critique d'art
Édité par Mireille Dottin
Collection Problématiques
Date de première publication du titre 1988
Support Livre broché
Nb de pages 192 p.
ISBN-10 2859393218
ISBN-13 9782859393212
Référence 307
Année de publication 1988
Nombre de pages de contenu principal 192
Format 16 x 24 cm
Poids 370 gr
Prix 7,62
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille