Les loteries royales dans l'Europe des Lumières

Les loteries royales dans l'Europe des Lumières

1680-1815


Histoire et civilisations

Un « impôt sur les imbéciles », une « friponnerie », un « jeu cruel », un « fléau inventé par le despotisme »… Les hommes des Lumières n'avaient pas de mots assez durs pour dénoncer la loterie royale, une institution que tous les États européens ont mis sur pied au XVIIIe siècle. Les souverains encourageaient donc la passion du jeu, l’oisiveté, et captaient sans vergogne l’épargne de leurs sujets ? Faire croire que l’on gagne, tandis que l’on perd toujours, n’était-ce pas le propre d’un État corrompu ?
Ou bien doit-on plutôt considérer la loterie royale comme un outil d’ingénierie financière, le fruit d’une nouvelle rationalité publique ? La loterie est incompatible avec le secret de la finance, encore défendu par les doctrines absolutismes du pouvoir. Son succès s’appuie nécessairement sur les gazettes, la publicité, la transparence, tant de la roue de la fortune hissée sur une estrade, que des comptes, car tout soupçon de fraude doit être écarté. Pour la première fois, l’État s’expose à ne pas perdre la confiance du public. Les « calculateurs », — des plus savants, comme d’Alembert ou Condorcet, aux plus aventuriers comme le jacobite John Glover ou le vénitien Giacomo Casanova —, proposent des méthodes de gains qui garantissent un revenu permanent, tandis que la croissance du XVIIIe siècle permet le développement de l’épargne populaire. Voici donc que le hasard, combiné à l’abondance, génère un revenu public, un fonds de trésorerie que tous les souverains convoitent.

Titre Les loteries royales dans l'Europe des Lumières
Sous-titre 1680-1815
Édition Première édition
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques BUS023000 BUSINESS & ECONOMICS / Economic History
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
3340 Histoire économique
3344 Histoire des institutions et marchés monétaires et financiers
Date de première publication du titre 01 octobre 2014
 
Support Livre broché
Nb de pages 172 p.
ISBN-10 2757407880
ISBN-13 978-2-7574-0788-2
GTIN13 (EAN13) 9782757407882
Référence 1527
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757408728
Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757408698
Date de publication 01 octobre 2014
Nombre de pages de contenu principal 172
Format 16 x 24 cm
Poids 288 gr
 
Support PDF
Nb de pages 172 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-0872-0
ISBN-13 978-2-7574-0872-8
GTIN13 (EAN13) 9782757408728
Référence 1527P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757407882
Date de publication 01 octobre 2014
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 172
Illustrations
12 illustrations, couleur
3 illustrations, noir et blanc
Prix 15,00 €
 
Support ePub
Nb de pages 172 p.
Details de produit EPUB
ISBN-10 2-7574-0869-0
ISBN-13 978-2-7574-0869-8
GTIN13 (EAN13) 9782757408698
Référence 1527E
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757407882
Date de publication 01 octobre 2014
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 172
Illustrations
12 illustrations, couleur
3 illustrations, noir et blanc
Prix 15,00 €
 
Support Pack de titres multiples
Nb de pages
ISBN-10 2-7574-0875-5
ISBN-13 978-2-7574-0875-9
GTIN13 (EAN13) 9782757408759
Référence 1527L
Date de publication 01 octobre 2014
Illustrations
12 illustrations, couleur
3 illustrations, noir et blanc
Prix 23,00 €
 


Marie-Laure Legay
Université Lille 3, UMR-CNRS 8529 Irhis

Marie-Laure Legay est professeur des universités (université Lille 3, UMR-CNRS 8529 Irhis - Agrégée d'histoire), spécialiste d'histoire politique et financière de l’Europe des Lumières, particulièrement reconnue pour ses travaux sur les assemblées représentatives de l’Ancien régime, l’histoire des finances et de la comptabilité publique, la construction de l’Etat moderne.

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Roger Baury, Marie-Laure Legay
L'invention de la décentralisation
Noblesse et pouvoirs intermédiaires en France et en Europe XVIIe-XIXe siècle
Histoire et civilisations
Partout en Europe, c'est dans le cadre des « pays » primitifs (comtés, duchés, principautés) que les noblesses ont affirmé leur vocation...









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille