Le législateur et le poète

Le législateur et le poète

Une interprétation des Lois de Platon


Philosophie ancienne

La question de la place des poètes dans la cité chez Platon n'est pas l'objet de la République seulement : c'est une question centrale des Lois. Or les deux dialogues paraissent se contredire : tandis que les poètes sont chassés de la cité de la République, ils sont au contraire mis au centre du dispositif législatif dans les Lois. Il s'agit donc d'explorer les raisons de cette (apparente) contradiction. Quels sont donc la place et le rôle exacts des discours poétiques dans la cité des Magnètes élaborée dans les Lois ? Pourquoi et comment le législateur utilise-t-il ces discours ? Inversement, quel est le fondement de la contradiction entre la poésie et la cité juste dans la République ? Tels sont les problèmes qu'il s'agit d'essayer de résoudre. Le but est de proposer une clé de lecture des Lois : c'est pour des raisons d'ordre anthropologique (raisons dont la République fait abstraction) que le législateur a besoin du poète, et la cité est fondée sur la base de cette utilisation politique du discours poétique. 

Titre Le législateur et le poète
Sous-titre Une interprétation des Lois de Platon
Édition Première édition
ISSN 12961388
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3126 Philosophie
Date de première publication du titre 2006
Support Livre broché
Nb de pages 448 p.
ISBN-10 2859399054
ISBN-13 978-2-85939-905-4
GTIN13 (EAN13) 9782859399054
Référence 951
Année de publication 2006
Nombre de pages de contenu principal 448
Format 16 x 24 cm
Poids 808 gr
Prix 24,00 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille