De l'impunité

De l'impunité

Tensions, controverses et usages


Espaces politiques

La question de l'impunité connait aujourd’hui un net regain d’actualité. En son nom, les sociétés démocratiques fabriquent en permanence les frontières morales de leur intolérable. Agir impunément, c’est échapper à la sanction prévue par les normes positives ou morales. Pas d’impunité pour les jeunes casseurs de banlieue, pas d’impunité pour les violences policières, pas d’impunité pour les fraudeurs fiscaux, plus d’impunité pour le personnel politique.
Inversement, l’impunité sera réclamée pour les lanceurs d’alerte, les faucheurs volontaires, les caricaturistes ; elle est régulièrement convoquée pour justifier les faits divers. L’impunité suscite des réactions contradictoires selon la nature des infractions et le statut de ceux qu’elle est censée protéger des éventuels châtiments. Mieux comprendre cette notion aux usages variables, permet de raconter aussi bien nos inclinations au populisme punitif que nos aspirations à une société plus juste et démocratique, nos velléités d’échapper aux règles que nos besoins d’en produire de nouvelles.

Titre De l'impunité
Sous-titre Tensions, controverses et usages
Édition Première édition
Collection Espaces politiques
ISSN 17643716
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Dewey (abrégé) 320 Political science
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 30 septembre 2017
Support Livre broché
Nb de pages 256 p.
ISBN-10 2757417266
ISBN-13 978-2-7574-1726-3
GTIN13 (EAN13) 9782757417263
Référence 1758
Date de publication 30 septembre 2017
Nombre de pages de contenu principal 256
Format 16 x 24 cm
Prix 22,00 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille