Claude Simon moments photographiques

Claude Simon moments photographiques


Claude Simon

Presque tous les romans de Claude Simon évoquent la photographie : qu'il s'agisse d'un personnage photographe dans Le Vent (1957), de clichés jaunis (L'Herbe, 1958), d'instantanés immobiles (Le Palace, 1962), de cartes postales ou d'une photographie énigmatique d'Histoire (1967), sans oublier les archives photographiques maternelles de L'Acacia... Mais chez Simon cette présence des images nourrit d'abord une réflexion sur la langue, participe à son invention formelle. Sa pratique de la « description dynamique » s'élabore dans un lien étroit à la visualité traumatique, désintégratrice de la photographie, suscitant une véritable esthétique du choc. En dialogue avec les principales théories de la photographie (Kracauer, Benjamin et Barthes) comme avec l'intertexte littéraire de Simon (Proust, notamment), Moments photographiques fait apparaître la photographie comme une figure conceptuelle majeure des nouvelles poétiques de la mémoire. Et livre, ce faisant, à travers sa lecture de l'oeuvre simonienne, une contribution décisive à toute Histoire littéraire de la photographie. 

Titre Claude Simon moments photographiques
Édition Première édition
Auteur Irene Albers
Collection Claude Simon
ISSN 19579586
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
3643 Essais littéraires
Date de première publication du titre 31 mai 2007
Support Livre broché
Nb de pages 272 p.
ISBN-10 2859399321
ISBN-13 978-2-85939-932-0
GTIN13 (EAN13) 9782859399320
Référence 978
Date de publication 31 mai 2007
Nombre de pages de contenu principal 272
Format 16 x 24 cm
Poids 510 gr
Prix 21,00 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille