L'Ecosse une nation sans état

L'Ecosse une nation sans état


Histoire politique

Sauf peut-être à l'époque du Tournoi des Cinq Nations, le public français n'a que trop tendance - et en cela - à oublier que le Royaume-Uni est constitué de quatre nations: Angleterrre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, représentées dans un Parlement unique et souverain. Ce livre s'attache à décrire le statut particulier de l'Ecosse au sein du Royaume-Uni, statut qui prend son origine dans le traité d'Union de 1707, voté non sans âpres discussions au sein du Parlement écossais de l'époque, mais qui, bien entendu, a considérablement évolué, surtout depuis un siècle. Il résulte de cette évolution que l'Ecosse, nation sans véritable Etat, est néanmoins dotée d'un système de gouvernement original non seulement au sein du Royaume-Uni mais par rapport aux autres "nations sans Etat" de l'espace européen. C'est ainsi que le Scottish Office qui, vu de Londres, n'est qu'un simple ministère décentralisé dont le chef, le Secrétaire d'Etat pour l'Ecosse, est membre du Cabinet britannique, apparaît, vu d'Edimbourg, comme une sorte de mini-gouvernement avec cinq "ministères" sans compter les services annexes. La présence à Edimbourg de cette importante bureaucratie d'Etat (les fonctionnaires du Scottish Office font partie du Civil Service britannique) peu surveillé par le pouvoir politique à Londres, justifiait à elle seule la création d'une assemblée représentative élue avec des pouvoirs délibératifs et législatifs. C'était le but du projet de dévolution mis au point par le gouvernement travailliste entre 1976 et 1978, projet dont l'échec a été consommé par le réferendum du 1er mars 1979 et les élections générales du 3 mai 1979. La deuxième partie de l'ouvrage (la question nationale) retrace la vie politique en Ecosse depuis les premiers succès électoraux du parti nationaliste SNP puis le débat politique qui a précédé le vote du Scotland Act de 1978, et tente d'analyser les raisons de l'échec de la dévolution. Comme leur célèbre compatriote Walter Scott, il y a un siècle et demi, il semble que les Ecossais, dans leur majorité, restent "patriotes de coeur mais unionistes de raison". 

Titre L'Ecosse une nation sans état
Édition Première édition
Collection Histoire politique
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 01 janvier 1983
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: NH
Support Livre broché
Nb de pages 268 p.
ISBN-10 2859392238
ISBN-13 978-2-85939-223-9
GTIN13 (EAN13) 9782859392239
Référence 195
Date de publication 01 janvier 1983
Nombre de pages de contenu principal 268
Format 16 x 24 cm
Poids 370 gr
Prix 10,67 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille