L'entrepreneur et l'historien

L'entrepreneur et l'historien

deux regards sur l'industrialisation dans le textile (XVIIIe-XIXe siècle)


Documents et témoignages

En 1969 a lieu un face à face assez improbable : Gérard Gayot, jeune historien nourri de Karl Marx et de la lecture assidue du Capital, rencontre le Président de la banque qui porte son nom, Jean-Louis de Neuflize, descendant en ligne directe d'une dynastie de grands manufacturiers protestants : l'histoire des draps de Sedan les réunit. Convaincu par l’enthousiasme et la connaissance des grands négociants sedanais dont témoignait déjà le jeune chercheur, le grand patron lui confia les Notes sur la famille de Neuflize où son ancêtre, Jean Abraham André II Poupart de Neuflize (1784-1836), s’était attaché à reconstituer la trajectoire de ses ascendants. Quelques années plus tard, il lui remit un second manuscrit du même auteur, intitulé, de manière quelque peu réductrice, Travail sur la fabrication des draps. André II tentait d’y expliquer pourquoi, après avoir participé « à l’un des plus formidables mouvements d’affaires et d’innovations dans l’industrie lainière européenne », il fit faillite en 1832. Tirant les leçons de sa « ruine éclatante », il expliquait à son fils « comment donc faire pour réussir ».
Témoignages de l’un des plus grands industriels de son temps, ces écrits exceptionnels retracent la réussite et l’échec en industrie au tout début de l’industrialisation française. Ce sont ces deux textes que l’on découvre dans cet ouvrage, accompagnés d’articles où l’historien Gérard Gayot les analyse et les contextualise. En plus du regard qu’ils portent sur une période cruciale de notre histoire, ces documents offrent au lecteur l’occasion rare de pénétrer dans l’atelier de l’historien.

Titre L'entrepreneur et l'historien
Sous-titre deux regards sur l'industrialisation dans le textile (XVIIIe-XIXe siècle)
Édition Première édition
ISSN 12846155
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3389 Histoire contemporaine (1799 - 1914)
Date de première publication du titre 19 juillet 2013
Subject Scheme Identifier Code      93 Classification thématique Thema: NH
 
Support Livre broché
Nb de pages 262 p.
ISBN-10 2757404571
ISBN-13 978-2-7574-0457-7
GTIN13 (EAN13) 9782757404577
Référence 1435
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757405239
Date de publication 19 juillet 2013
Nombre de pages de contenu principal 262
Format 16 x 24 cm
Poids 442 gr
Prix 26,00 €
 
Support PDF
Nb de pages 262 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-0523-3
ISBN-13 978-2-7574-0523-9
GTIN13 (EAN13) 9782757405239
Référence 1435P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757404577
Date de publication 19 juillet 2013
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 262
Illustrations 10 Illustrations
8 illustrations, noir et blanc
2 illustrations, couleur
Prix 19,00 €
 
Support Pack de titres multiples
Nb de pages
ISBN-10 2-7574-0555-1
ISBN-13 978-2-7574-0555-0
GTIN13 (EAN13) 9782757405550
Référence 1435L
Date de publication 19 juillet 2013
Illustrations 10 Illustrations
8 illustrations, noir et blanc
2 illustrations, couleur
Prix 29,00 €
 


Gérard Gayot

Toujours en quête de la « belle ouvrage », il a fait partager sa passion aux étudiants de Lille 3 et de Valenciennes. Historien engagé, il a grandement participé à une intelligence historique du capitalisme.

--

ISABELLE DUPONT > isabelle.dupont@nordeclair.fr
Pour sûr les centaines d'étudiants qui ont usé leurs fonds de culottes sur les bancs des amphis d'histoire de Lille 3 garderont pour toujours en mémoire les cours d'histoire moderne de Gérard Gayot, sa gouaille, son franc parler et son esprit frondeur. Des cours aux intitulés parfois abscons mais qu'il savait rendre diablement passionnants de sa voix devenue rocailleuse par des années de tabagisme forcené.


Car Gérard Gayot, plus qu'un prof, c'était un personnage qui montait sur l'estrade comme sur une scène, « les cours, les recherches, les projets à l'échelle européenne, c'était son oxygène », témoigne son épouse, Colette.
Et la liste de ses publications est longue comme un jour sans pain, de 1970 et l'article « Serviteurs ou partisans, les francs-maçons ardennais à l'époque du consulat et de l'empire » dans La Revue du Nord jusqu'aux actes du colloque européen organisé, fin 2006, par le centre historique minier de Lewarde sur la catastrophe de Courrières, plus de 35 ans de recherches.

Des conférences même pendant les vacances
Cet Ardennais de naissance n'aura de cesse de se passionner pour sa région, mais il était aussi attiré par l'histoire sous toutes ses latitudes, avec une prédilection pour l'Allemagne et bien sûr pour la période moderne des 17e-19e siècles. En 1991, il publie son titre-phare chez Gallimard La Franc-maçonnerie française au 18e et 19e siècle. Incorrigible, même en vacances, il n'abandonnait jamais son cartable. « Nous partions chaque année dans les Cévennes dans un gîte en pleine nature. Et bien, il trouvait le moyen d'aller donner des conférences dans un temple protestant à côté sur les effets de la Révolution française chez les catholiques et protestants », raconte son épouse.
Accro à l'histoire comme il l'était, ce n'est que le 1er octobre dernier qu'il a pris sa retraite, à 67 ans. « Il a voulu aller jusqu'à cet âge-là pour continuer ses projets avec l'Allemagne, la Belgique, la Tchèquie... », explique son épouse. En 2002, il avait pris la direction de l'Ifresi (Institut fédératif de recherche sur les économies et les sociétés), l'antenne du CNRS à Lille 3. On se souvient de l'expo « Roubaix-Tourcoing, villes lainières d'Europe » qu'il avait réalisée aux Archives du monde du travail en 2005.
Ce laïcard acharné, ancien secrétaire de la section universitaire PCF, a souhaité une cérémonie toute simple. Sa famille et ses amis, ses collègues professeurs lui rendront donc un dernier hommage jeudi à 11h au crématorium d'Herlies, avec la chanson des Canuts qu'il aimait tant chanter à ses étudiants en fin d'année. Plus qu'un chercheur de renom, c'était un prof au grand coeur, capable de sa grosse voix de rebooster un étudiant démotivé après un échec.
Rarissime.
À son épouse, ses enfants et petits enfants, Nord-éclair présente ses très sincères condoléances.

Nord Éclair

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Renaud Benoit-Cattin
Roubaix-Tourcoing et les villes lainières d'Europe
Découverte d'un patrimoine industriel
Ce livre présente une analyse synthétique des bâtiments et des techniques de production consacrés à la laine à travers l'Europe, ainsi que des monographies sommaires de l'histoire de grands centres lainiers...









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille