Revue des Sciences Humaines, n°299/juillet - septembre 2010

Revue des Sciences Humaines, n°299/juillet - septembre 2010

Le roman parle du monde


Revue des Sciences Humaines

Avant d'être «de la littérature», avant de dialoguer avec le reste de la littérature (catéchisme du vieux modernisme, liturgie des avant-gardes), un roman parle du monde. Et l'invente. Et le combat. Et s’en moque. Et le questionne. Et le montre. Et l’interprète (Philippe Muray).
Cette idée de la littérature guide tout autant les contributeurs de ce numéro que les romanciers contemporains qu’ils analysent. De la sociologie à la sociocritique, chaque perspective élucide, avec les moyens qui lui sont propres, la façon dont le texte dialogue avec la société et ses représentations. Au croisement de réflexions conceptuelles et d’analyses de cas (Ernaux, Bon, Rolin, Bergounioux, Houellebecq, et d’autres), ce volume établit des distinctions utiles entre les différentes approches du « social » dans les textes et offre des lectures précises qui interrogent en particulier les liens des romanciers à la sociologie, la place qu’ils se donnent dans la société d’aujourd’hui et les valeurs qu’ils mettent en jeu dans leurs œuvres.

Titre Revue des Sciences Humaines, n°299/juillet - septembre 2010
Sous-titre Le roman parle du monde
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 299
ISSN 00352195
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
Marque d'éditeur Revue des Sciences Humaines
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3435 LITTÉRATURE GENERALE
Description public visé Étudiants en philosophie et/ou en histoire des sciences, professeurs de philosophie tous niveaux, mathématiciens intéressés par l'histoire de leur discipline
Date de première publication du titre 01 janvier 2010
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DS
Support Livre broché
Nb de pages 190 p.
ISBN-10 2913761461
ISBN-13 978-2-913761-46-9
GTIN13 (EAN13) 9782913761469
Référence 1195
Date de publication 01 janvier 2010
Nombre de pages de contenu principal 190
Format 16 x 24 cm
Poids 355 gr
Prix 24,00 €
 


Mélanie Lamarre
Doctorante en littérature française contemporaine, Université Lille-3

Née en 1980, l'auteur est une ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et agrégée de Lettres modernes. Docteur ès Lettres modernes (Lille III) et membre du laboratoire d’Analyses littéraires et Histoire de la langue, elle participe aux travaux du Centre de Recherche Interuniversitaire en Sociocritique des Textes de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la littérature française contemporaine dans ses liens avec les représentations politiques.


Mélanie Lamarre
Perspectives
Les romans d'Antoine Volodine et d'Olivier Rolin se saisissent de l’histoire du XXe siècle pour en méditer le cours. Hantés par l’utopie collectiviste, les deux auteurs s’interrogent sur l’échec de sa mise en œuvre aussi bien que sur son effacement à l’horizon des représentations collectives. Réévaluant les prestiges de l’utopie, image...








Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille