Urbanisme et inondation : outils de réconciliation et de valorisation

Urbanisme et inondation : outils de réconciliation et de valorisation


Environnement et société

Les publications se multiplient sur la question du risque d'inondation car aujourd'hui comme hier, la société contemporaine affronte la même contradiction: une demande sociale de sécurité de plus en plus forte dans une société dont le développement génère en permanence de nouveaux risques et qui s'expose de plus en plus. Dans ces conditions, comment inciter les communes concernées à se tourner vers des alternatives plus durables, comme la réduction de la vulnérabilité, à mettre en place des plans de gestion des risques ambitieux, à créer de nouveaux procédés, à développer de nouvelles techniques, à sensibiliser largement le public ? Aussi, s’il semble impossible d’agir de manière certaine sur les processus naturels, il est possible de réduire la vulnérabilité des personnes et des biens exposés aux risques d’inondation par la création progressive d’un cadre législatif et réglementaire adéquat mais aussi en intégrant le risque dans les politiques urbaines, par le recours a la planification et par une meilleure organisation de la sécurité des biens et des personnes et plus globalement des territoires. L’évolution des rapports entre l'urbanisation et les inondations a connu un retournement spectaculaire dans les deux dernières décennies : on est passé de l'illusion de la maîtrise totale des risques, au cours des Trente Glorieuses, à la prise en compte et même à la valorisation des zones inondables dans l'aménagement urbain. C’est justement ce que cet ouvrage souhaite illustrer.

Titre Urbanisme et inondation : outils de réconciliation et de valorisation
Édition Première édition
Avec Jean-Marc Antoine, Jean-Paul Bravard, Catherine Carré, Cyril Castanet, Christine Cercy, Bertrand Desailly, Laurent Deschodt, Sylvain Dournel, Magalie Franchomme, Annette Groux, Divya Leducq, Sylvie Servain-Courant
ISSN 17716152
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 15 janvier 2014
 
Support Livre broché
Nb de pages 368 p.
ISBN-10 2757405985
ISBN-13 978-2-7574-0598-7
GTIN13 (EAN13) 9782757405987
Référence 1460
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757406533
Date de publication 15 janvier 2014
Nombre de pages de contenu principal 368
Format 16 x 24 x 1,9 cm
Poids 605 gr
Prix 24,00 €
 
Support PDF
Nb de pages 368 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-0653-1
ISBN-13 978-2-7574-0653-3
GTIN13 (EAN13) 9782757406533
Référence 1460P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757405987
Date de publication 15 janvier 2014
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 368
Illustrations 20 Illustrations
Prix 18,00 €
 
Annette Groux

Annette Groux est professeure et ingénieure en chef des collectivités territoriales. À ce titre, elle a assumé, pendant 20 ans, plusieurs postes techniques opérationnels et des fonctions de direction au sein des collectivités. Depuis 2008 elle est enseignante chercheuse à l'Université Lille 1, au sein de l’unité de formation de Géographie et d’Aménagement et du laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société (TVES). Ses thématiques de recherche s’orientent vers les questions de productions urbaines, de la planification à la mise en œuvre opérationnelle, en s’intéressant tout particulièrement aux problématiques foncières y afférant, de la stratégie à l’action. Elle est depuis 2012 directrice de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Lille (IAUL).

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Helga-Jane Scarwell, Divya Leducq, Annette Groux
Réussir la transition énergétique
Sociologie politique des élections municipales de 2014 en France
Environnement et société
La transition écologique, énoncée au Sommet de Rio+20, inscrit au cœur des agendas des États et des collectivités la volonté de mise en œuvre simultanée de plusieurs objectifs – réduction des émissions de gaz à effet de serre, promotion des énergies renouvelables – tout en interrogeant nos besoins. En France, cette question s'est focalisée sur...









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille