Larbaud des équivoques

Larbaud des équivoques


Objet

Ce titre-calembour est emprunté à Larbaud lui-même, Larbaud des Étivaux, qui cultive en effet, et dans tous les domaines, l'art de ne pas se plier à la loi du sens unique.
L'art beau des équivoques, c’est celui de ne pas se laisser emprisonner dans un nom, dans un lieu, dans une langue, dans un amour, bref, dans un destin. Prendre la tangente et faire de l’autre (autres noms, autres lieux, autres langues, autres amours, etc.) la source de ma véritable identité : Valery Larbaud ou l’éloge, merveilleux, de la désobéissance.
Entreprise d’autant plus libératrice qu’en dépit de sa gravité, elle se présente de manière constamment joueuse et enjouée.

Titre Larbaud des équivoques
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 74
Collection Objet
ISSN 02917335
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3643 Essais littéraires
Date de première publication du titre 01 janvier 2011
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DS
Support Livre broché
Nb de pages 134 p.
ISBN-10 2757401831
ISBN-13 978-2-7574-0183-5
GTIN13 (EAN13) 9782757401835
Référence 1254
Date de publication 01 janvier 2011
Nombre de pages de contenu principal 134
Format 14 x 24 cm
Poids 203 gr
Prix 15,00 €
 


François Berquin

Né en 1963, François Berquin est maître de conférences à l'Université du Littoral-Côte d'Opale. Il a notamment travaillé sur les œuvres de Joë Bousquet, de Pascal Quignard et de Pierre Michon.
Enseigne à l'Université du Littoral – Côte d'Opale. Membre du laboratoire « Modalités du fictionnel » (H.L.L.I.). Membre du comité de rédaction de la revue Roman 20/50.


François Berquin
Objet Numéro 84
La chose autour de laquelle tournent les pages de ce livre ressemble à un moulin. De fragment en fragment, on s'essaie à regarder cette chose. On regarde surtout les autres la regarder tourner. On les regarde, de loin, s'en approcher, et parfois...



François Berquin
Objet Numéro 45
Si Joë Bouquet entend bien revendiquer, de manière stoïcienne, l'événement qui a fait de lui le paraplégique de la littérature française, cet événement apparaît pourtant infiniment problématique dès lors qu'on s'intéresse aux textes dans lesquels il y...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Philippe Bonnefis
Logique de l'objet
Flaubert, Baudelaire, Malraux, Cendrars, Ponge, Simon, Quignard, Adami
Perspectives
C'est une couleur (le bleu) ou une odeur (celle de Lazare). C'est une huître ou une baleine. C’est un canapé rouge ou c’est la Tour Eiffel – et puis ce sont des jouets en abondance. Quoi d’autre ? Une maladie (la lèpre), une ère géologique (entre Trias et Crétacé), ou alors un prénom seulement (le prénom de « Pascal »). Mais encore ? Ce signe...



Édité par Yves Baudelle, François Berquin, Anne Wattel
Roman 20-50, collection « Actes », n°19, juillet 2022
Robert Merle, à contre-courant et à contretemps ?
Les actes de ce tout premier colloque international visent à réhabiliter un écrivain aussi prolifique que subtil, Robert Merle, souvent considéré par l'intelligentsia française comme mineur.



Édité par François Berquin, Catherine Haman
Roman 20-50, collection « Actes », n° 18, janvier 2022
Michel Chaillou, l'écriture, fugitive
Le volume porte sur l'ensemble de l’oeuvre de Michel Chaillou.



Édité par François Berquin, Sylvain Dournel
Roman 20-50, hors-série/janvier 2020
Blaise Cendrars, « L'Homme foudroyé »
Ce volume porte sur L'Homme foudroyé (Blaise Cendrars), qui figure cette année au programme de l’agrégation.



Édité par François Berquin, Dolorès Lyotard
Renouveler l'approche des écritures de l’intime



Édité par François Berquin
Ce numéro de la Revue des Sciences Humaines est consacré aux poisons dans la littérature. On a pour l'essentiel privilégié la littérature française du XIXe et du XXe siècle. Plusieurs études du numéro donnent à penser que, depuis que le « crime de poison » se fait plus rare sur la scène politique, la littérature a hérité de l’ancienne...



Édité par François Berquin
Roman 20-50, n° 44/décembre 2007
Pascal Quignard Le Salon du Wurtemberg et Villa Amalia



Édité par Catherine Douzou, François Berquin



Édité par Pascal Lefranc
Revue des Sciences Humaines, n° 344/octobre-décembre 2021
Michel Chaillou à l'écoute de l'obscur
Le dossier central de ce numéro 344 est consacré à l'œuvre du romancier contemporain Michel Chaillou (1930-2013), dont de multiples lectures cherchent à cerner l'art de l’écoute qu’elle invente spécifiquement.



Édité par Gérard Farasse
Objet Numéro 72
Cet ouvrage constitue une réflexion sur le don du livre qui se manifeste par l'envoi, manuscrit, porté sur un seul exemplaire, et la dédicace, imprimée, portant sur tous.



Édité par Gérard Farasse
Ce numéro part d'une constatation : si le nu est fréquemment étudié dans le domaine de la peinture, il ne l’est guère dans celui de la littérature, « en toutes lettres ». Il se propose de combler un vide en s’interrogeant sur la représentation du nu du XVIIIe siècle (Marivaux, Sade) à nos jours (Bataille, Duras, Jean-Jacques Schuhl),...









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille