Revue  : Roman 20-50
Revue d'étude du roman du XXe siècle

Roman 20-50 est la plus connue des revues universitaires consacrées au roman français des 20e et 21e siècles. Étiquetée comme une « référence majeure » par une récente expertise ministérielle, diffusée depuis plus de 20 ans en France et à l'étranger, elle est réputée pour sa lisibilité et sa redécouverte d'écrivains un temps oubliés.

S'adressant à un public d'universitaires, d'enseignants du secondaire et d'amateurs avertis, elle sollicite la contribution de spécialistes du domaine.

La revue Roman 20-50 est éditée par la Société Roman 20-50, avec le concours du CNL, de l'Équipe d'accueil « Analyses littéraires et histoire de la langue » et du Conseil scientifique de l'Université Charles-de-Gaulle - Lille 3. La revue est diffusée par les Presses universitaires du Septentrion.

• ISSN : 02955024
• 2 numéros par an

> Actualités

> Description et organisation de la revue 

> Écrire dans la revue

> S'abonner à la revue

1 2 3 4 5 6 >>>
    retrier par titre







Édité par Antoine Jurga, Sabine van Wesemael
Roman 20-50, n°66/décembre 2018
Michel Houellebecq, La Carte et le territoire et Soumission
Ce numéro consacré à l'écrivain Michel Houellebecq permet d’approfondir sa lecture des deux derniers romans : La Carte et le territoire et Soumission.



Édité par Yves Baudelle, Anne Wattel
Roman 20-50, n°65/juin 2018
Robert Merle, L'Île, Malevil et Les Hommes protégés
La dévastation de la planète, la crise des réfugiés, les suites de l'affaire Weinstein : il faut relire Robert Merle pour comprendre les tensions du monde d’aujourd’hui.



Édité par Yves Baudelle, Christian Morzewski
Roman 20-50, hors série n° 8/mars 2018
Nicolas Bouvier, L'Usage du monde
Cet ouvrage, qui réunit les meilleurs spécialistes de Nicolas Bouvier, s'attache à répondre à ces questions, en renouvelant l’approche de ce classique du voyage en Orient à la lumière des mutations contemporaines : globalisation, déclin de l’Occident, crise environnementale, déplacements de population... Il s’attache en même temps à analyser...



Édité par Maxime Decout
Roman 20-50, n°64/décembre 2017
Hélène Cixous, Osnabrück et Si près
Le virage autobiographique d'Hélène Cixous, amorcé avec Osnabrück, dédié à la figure de la mère, et complété par Si près, consacré au deuil du père, ouvre une quête des origines sans précédent dans son œuvre. Ce volume se propose, en faisant appel à des spécialistes de l’œuvre, d’interroger tant le travail sur la langue qui guide Hélène Cixous...



Édité par Yves Reboul
Roman 20-50, collection "Actes"/2017
Les Deux Étendards. Le chef d'oeuvre inconnu de Lucien Rebatet
Ce volume hors-série est consacré au roman de Lucien Rebatet, Les Deux Étendards, paru en 1952. Le nom de l'auteur, figure de proue de l’hebdomadaire collaborationniste Je suis partout, reste à jamais frappé d’infamie – et à juste titre. Pour autant, personne ne s’interdit de lire son Histoire de la musique, remarquable monument qui date des...



Édité par Bruno Curatolo, Christian Morzewski
Roman 20-50, n°63/juin 2017
Henry Poulaille : Le Pain quotidien, Les Damnés de la terre et Pain de soldat
L'émergence et le succès actuel du « nouveau roman social » rendait indispensable de revisiter et réévaluer l’oeuvre du principal inspirateur de l’« école prolétarienne », Henry Poulaille (1896-1980). La « trilogie des Magneux », du nom de la famille dont il suit le destin à travers trois générations, publiée de 1931 à 1937, constitue en effet...



Édité par Laurent Déom, Jérémy Lambert
Roman 20-50 n°62/décembre 2016
Henry Bauchau : La Déchirure, Le Régiment noir et L'Enfant rieur
Bien qu'en apparence éloignés, les romans La Déchirure (1966), Le Régiment noir (1972) et L’Enfant rieur (en ses deux volumes : L’Enfant rieur [2011] et Chemin sous la neige [2013]) forment un ensemble cohérent. Ils mettent en effet en jeu la triade familiale, privilégiant tantôt la mère (La Déchirure), tantôt le père (Le Régiment noir)...



Édité par Serge Linarès
Roman 20-50, n°61/juin 2016
Jean Cocteau. Le Grand Ecart, Thomas l'imposteur et Les Enfants terribles
Cocteau. Son nom sonne comme un pluriel. Il a marqué de son étoile les genres les plus divers. Ainsi la fiction avec trois chefs d'œuvre : Le Grand Écart, roman d’amour, Thomas l’imposteur, roman de guerre, et Les Enfants terribles, roman de l’adolescence. Signés de spécialistes de l’auteur ou du récit poétique, les articles ici rassemblés...



1 2 3 4 5 6 >>>
Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille