Eekhoud le rauque

Eekhoud le rauque

Mirande Lucien

Objet
Georges Eekhoud est un écrivain homosexuel et anarchiste belge. Il a écrit l'essentiel de son oeuvre entre 1880 et 1914. Pour la plupart de ses nouvelles et de ses romans, une première version a été publiée à Bruxelles puis une deuxième version, plus audacieuse, est parue à Paris. Eekhoud fait parti des fondateurs de La Jeune Belgique et a collaboré pendant plus de vingt ans au Mercure de France. En 1900, il a comparu devant les Assises de Bruges pour son roman Esal-Vigor, premier roman à revendiquer clairement le droit à aimer un autre homme. Après la premère guerre mondiale, Eekhoud fut encore blâmé et sanctionné par ses compatriotes pour ne pas s'être assez nettement démarqué par rapport au mouvement flamand. Toute son euvre magnifie le velours chatoyant, rêche et doux des costumes de peine, mais aussi ces éclats si particulier du français quand y brûle le flamand du peuple, la langue refoulée et idéalisée. Ce velours, Georges Eekhoud l'a instauré en fétiche et son écriture obéit sans cesse à la pulsion de la réparation.

Titre Eekhoud le rauque
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 43
Auteur Mirande Lucien
Collection Objet
ISSN 02917335
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
3643 Essais littéraires
Date de première publication du titre 1999
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DS
Support Livre broché
Nb de pages 328 p.
ISBN-10 2859395725
ISBN-13 978-2-85939-572-8
GTIN13 (EAN13) 9782859395728
Référence 618
Année de publication 1999
Nombre de pages de contenu principal 328
Format 14 x 24 cm
Poids 487 gr
Prix 24,39 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille