Collection  : War Studies

La collection War Studies propose des ouvrages de réflexion critique sur les guerres et le fait militaire dans le monde, sans limites chronologiques ou disciplinaires. Toutes les disciplines académiques y sont donc accueillies et les approches pluridisciplinaires privilégiées. La collection envisage le fait guerrier et militaire de manière totale et globale. Elle publie des études tant sur les conflits, la stratégie et les enjeux géopolitiques, que sur les organisations militaires, le rôle et la place des armées dans les sociétés en temps de paix comme en temps de guerre. Elle s'intéresse aussi aux violences martiales, aux mécanismes de leur régulation et aux processus de transition entre la guerre et la paix.

La collection War Studies vise ainsi à décloisonner les approches disciplinaires et à démultiplier les regards sur les hommes et les femmes, sur les idées et les mythes, ou sur les conditions matérielles, politiques, culturelles, juridiques ou encore économiques qui constituent l’univers de la guerre.

La collection a été créée en 2018 par Catherine Denys et elle est aujourd’hui co-dirigée par Jonas Campion, Université du Québec à Trois-Rivières et Benjamin Deruelle, Université du Québec à Montréal.

• ISSN : 2823-8389 (en ligne)

• ISSN : 26778602
1 2 >>>
    retrier par date de publication

Édité par Catherine Denys, Benjamin Deruelle, Gilles Malandain
Après la bataille
Mémoires et usages des champs de bataille, du XVIe siècle à nos jours
War Studies Numéro 15
Au croisement entre histoire culturelle et histoire militaire, cet ouvrage propose plusieurs cas d'étude ainsi que des réflexions d’ensemble sur les mémoires des batailles telles qu’elles s’inscrivent, en particulier, dans les lieux où elles se sont déroulées.



Édité par Emmanuelle Cronier, Benjamin Deruelle
Argumenter en guerre
Discours de guerre, sur la guerre et dans la guerre de l'Antiquité à nos jours
War Studies Numéro 3
Comment et pourquoi prendre la parole avant, pendant et après les conflits ?



Édité par Claire Miot, Thomas Vaisset, Paul Vo-Ha
Cessez-le-feu, cesser les combats ?
De l'époque moderne à nos jours
War Studies Numéro 12
Cet ouvrage explore sur la longue durée la sortie des combats comme un processus transactionnel.



Alice-Catherine Carls, Stephen D. Carls
War Studies Numéro 5
Les transformations culturelles, territoriales, sociales et économiques de l'Europe entre 1914 et 1945 furent le résultat de deux guerres mondiales se superposant à la modernisation et à la course au pouvoir mondial. Global dans son approche, d’une lecture facile, L’Europe d’une guerre à l’autre : 1914-1945 étudie de façon systématique les ...



Édité par Nicolas Handfield, Julie Le Gac, Chloé Poitras-Raymond
Femmes en guerre
De l'époque médiévale à nos jours
War Studies Numéro 13
Cet ouvrage comble un vide historiographique en abordant les relations, les rôles et la construction des féminités dans la guerre.



Édité par Olivia Carpi
Guerres et paix civiles de l'Antiquité à nos jours
Les sociétés face à elles-mêmes
War Studies Numéro 1
Diversité, représentations et instrumentalisation des guerres civiles de l’Antiquité à nos jours



Édité par Emmanuel Cardona Gil, Sébastien Jakubowski
War Studies Numéro 4
Comment l'institution militaire, les armées et les militaires eux-mêmes s’adaptent à l’effacement progressif des frontières entre monde civil et militaire ?



Édité par Patrick Farges, Elissa Mailänder
Marcher au pas et trébucher
Masculinités allemandes à l'épreuve du nazisme et de la guerre
War Studies Numéro 10
Durant la période nazie et la Seconde Guerre mondiale, les hommes allemands et autrichiens se trouvèrent placés au cœur d'injonctions contradictoires en matière de genre et de sexualité : acteurs de la violence, et vecteurs de la guerre, ils furent aussi, in fine, porteurs de la défaite.



Édité par Jean-Noël Grandhomme, Laurent Jalabert
Les marqueurs mémoriels de la guerre et de l'armée
La construction d'un espace du souvenir dans l'Est de la France
War Studies Numéro 7
Les marqueurs mémoriels nous donnent à réfléchir sur les structures historiques profondes d'une société.



Édité par Claire Miot, Guillaume Piketty, Thomas Vaisset
War Studies Numéro 6
Dans leur grande majorité, les hommes qui, en France et en Europe, combattirent l'occupant et ses auxiliaires pendant la Seconde Guerre mondiale ne furent pas des soldats de métier. Le respect de l’ordre et des traditions, l’obéissance stricte à la hiérarchie, la subordination au pouvoir politique dessinaient a priori tout un ensemble d’obstacles..



1 2 >>>
Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille