Revue  : Revue des Sciences Humaines

Fondée en 1927 par Émile Bréhier (historien de la philosophie, membre de l'Institut), sous l'intitulé Revue d'histoire de la philosophie, devenue Revue d'histoire de la philosophie et d'histoire générale de la civilisation en 1933 sous l'impulsion de René Jasinski (professeur à l'université de Lille puis à la Sorbonne et à Harvard), la Revue des Sciences humaines prend son titre actuel le 1er janvier 1947. Elle fut dès lors l'une des premières revues à introduire les méthodes de la « nouvelle critique » dans ses articles, qu'il s'agisse de poétique, de narratologie ou, plus largement, d'approches de la littérature informée par les Sciences humaines et sociales : sociologie littéraire et sociocritique, psychanalyse et textanalyse, thématique richardienne, anthropologie textuelle, sémiologie, regards philosophiques sur la littérature… tout en demeurant ouverte à une histoire littéraire revisitée.

Trimestrielle et désormais éditée par les Presses Universitaires du Septentrion, la Revue des Sciences humaines demeure fidèle à cette orientation. Elle publie des travaux de recherche et de critique universitaires inédits consacrés à la littérature, toutes périodes et toutes aires géographiques et linguistiques confondues, avec une attention plus soutenue mais non exclusive envers les littératures française et francophones modernes et contemporaines. Toutes les approches méthodologiques sont acceptées, sous réserve de leur exigence scientifique et de leur qualité d’écriture et de lisibilité, auxquelles la revue est particulièrement attachée. Fidèle à son titre, la Revue souhaite particulièrement mettre en œuvre le dialogue entre Littérature et Sciences humaines et sociales, dans ses formes les plus actuelles. Elle s’ouvre également aux relations entre la littérature et les autres disciplines artistiques : arts plastiques, cinéma, photographie, théâtre.

Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique, portant sur l’œuvre d’un écrivain ou sur une problématique transversale. La Revue ne publie pas d’articles isolés. Elle accueille en revanche, en sus des études scientifiques, des contributions réflexives d’écrivains, propose des entretiens, et, plus ponctuellement, publie des archives ou des textes littéraires inédits. Revue à vocation internationale, elle confie certains de ses dossiers à des chercheurs ou universitaires étrangers et la plupart accueillent des contributions de collègues internationaux. Le Conseil éditorial et le comité de rédaction sont eux-mêmes composés pour partie d’universitaires et chercheurs étrangers : Allemagne, Autriche, Belgique, États-Unis, Italie, Suisse. Les dossiers proposés sont soumis à une double évaluation : par les comités de la revue et par des lecteurs extérieurs (blind peer review). Des recensions d’ouvrages critiques complètent les numéros.

• ISSN : 00352195
• 4 numéros par an

Description et organisation de la revue 

Écrire dans la revue 

S'abonner à la revue

S'abonner :
<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
    retrier par titre

Édité par Danièle Méaux
Cet ouvrage interroge un penchant des artistes pour l'enquête – dont il convient d'examiner les enjeux.



Édité par Camille Fallen, Bénédicte Gorillot, Élisabeth Rigal
Revue des Sciences Humaines, n°332/octobre-décembre 2018
Avec Michel Deguy. Poétique & Philosophie
Le volume est consacré à l'œuvre (à la fois philosophique et poétique) de Michel Deguy (œuvre internationalement reconnue et assez largement traduite). Il est composé de 10 contributions qui en présentent les principaux axes et des réponses données par M. Deguy à chacune.



Édité par Nathalie Piégay, Marie-Laure Rossi
Revue des Sciences Humaines, n°331/juillet-septembre 2018
La littérature au risque des médias
On s'est beaucoup interrogé sur les effets des médias et du à présent du numérique sur la lecture : comment modifient-ils la réception des textes et les conditions de la lecture ? Ce volume s’interroge sur la façon dont les médias sont représentés par la littérature mais aussi sur la manière dont les auteurs tiennent compte, dans leur œuvre...



Édité par Adelaide Russo, Jean-Marc Moura
Depuis trente ans, les études littéraires de langue française, élargies à  toutes les régions francophones du monde, ont vu évoluer leurs méthodes critiques et la définition même de l'objet littéraire s'est étendue. Les littératures dites francophones ont ainsi acquis une importance nouvelle qu’il convient d’examiner. Nous proposons ici...



Édité par David Christoffel
Revue des Sciences Humaines, n°329/janvier-mars 2018
Orphée dissipé. Poésie et musique aux XXe et XXIe siècles
Une synthèse ample et détaillée des rapports entre poésie et musique sur les 100 dernières années. Si les rapports entre poésie et musique peuvent paraître distendues quand ils sont inexistants, il est donc important de relever qu'ils peuvent être tendus ou malentendus là où ils essayent d’exister. En thématisant les malentendus sur lesquels...



Édité par André Benhaïm, Anne Simon
Revue des Sciences Humaines, n° 328/décembre 2017
Zoopoétique. Des animaux en littérature de langue française (XXe-XXIe siècles)
La zoopoétique est une approche littéraire des textes fondée sur un dialogue renouvelé avec les sciences humaines et les sciences du vivant. Elle met en valeur la pluralité des moyens stylistiques, linguistiques et narratifs qui permettent aux écrivains de restituer la diversité des affects et des mondes animaux, et la richesse des interactions...



Édité par Christelle Reggiani
En regard des théories linguistiques, qui en font un « désignateur rigide », l'idée de poétique du nom propre paraît relever du paradoxe. Parce que la pensée de la langue, loin d’être le propre de la linguistique, l’est aussi bien de la littérature, ce volume se propose pourtant d’explorer quelques poétiques du nom propre mises en œuvre à...



Édité par Hélène Baty-Delalande, Maxime Decout
Revue des Sciences Humaines, n°326/avril - juin 2017
Écrits de guerre : des laboratoires esthétiques
Si on a souvent étudié les enjeux d'une écriture de la guerre, on a moins prêté attention à ses répercussions, après coup, sur la forme et les enjeux des œuvres littéraires. Qu’elle menace la cohérence d’une poétique ou infléchisse un parcours, l’épreuve polémique devient césure. Prendre la mesure des reconfigurations esthétiques et éthiques...



Édité par Wolfgang Asholt, Jutta Fortin, Jean-Bernard Vray
Revue des Sciences Humaines, n°325/janvier - mars 2017
Yves Ravey, une écriture de l'exigence
L'œuvre d’Yves Ravey, estampillée par l’histoire, la culture, la littérature de la Mitteleuropa et assumant fortement, dans la distance de la seconde génération, la secousse de la Shoah, occupe une place singulière dans le champ de la littérature contemporaine française. Ce volume, qui accueille deux textes inédits de l’auteur, est le premier...



Édité par Dominique Viart
Depuis qu'elle a délaissé le formalisme et est redevenue transitive, la littérature française s’est redonné des objets extérieurs à elle-même. Dès lors elle s’avance sur le terrain spécifique des sciences humaines et sociales et entre en dialogue avec ces disciplines. Poursuivant le travail engagé dans le n°321 de la RSH sur le savoir historique...



<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille