Revue  : Revue des Sciences Humaines

Fondée en 1927 par Émile Bréhier (historien de la philosophie, membre de l'Institut), sous l'intitulé Revue d'histoire de la philosophie, devenue Revue d'histoire de la philosophie et d'histoire générale de la civilisation en 1933 sous l'impulsion de René Jasinski (professeur à l'université de Lille puis à la Sorbonne et à Harvard), la Revue des Sciences humaines prend son titre actuel le 1er janvier 1947. Elle fut dès lors l'une des premières revues à introduire les méthodes de la « nouvelle critique » dans ses articles, qu'il s'agisse de poétique, de narratologie ou, plus largement, d'approches de la littérature informée par les Sciences humaines et sociales : sociologie littéraire et sociocritique, psychanalyse et textanalyse, thématique richardienne, anthropologie textuelle, sémiologie, regards philosophiques sur la littérature… tout en demeurant ouverte à une histoire littéraire revisitée.

Trimestrielle et désormais éditée par les Presses Universitaires du Septentrion, la Revue des Sciences humaines demeure fidèle à cette orientation. Elle publie des travaux de recherche et de critique universitaires inédits consacrés à la littérature, toutes périodes et toutes aires géographiques et linguistiques confondues, avec une attention plus soutenue mais non exclusive envers les littératures française et francophones modernes et contemporaines. Toutes les approches méthodologiques sont acceptées, sous réserve de leur exigence scientifique et de leur qualité d’écriture et de lisibilité, auxquelles la revue est particulièrement attachée. Fidèle à son titre, la Revue souhaite particulièrement mettre en œuvre le dialogue entre Littérature et Sciences humaines et sociales, dans ses formes les plus actuelles. Elle s’ouvre également aux relations entre la littérature et les autres disciplines artistiques : arts plastiques, cinéma, photographie, théâtre.

Chaque numéro est constitué d’un dossier thématique, portant sur l’œuvre d’un écrivain ou sur une problématique transversale. La Revue ne publie pas d’articles isolés. Elle accueille en revanche, en sus des études scientifiques, des contributions réflexives d’écrivains, propose des entretiens, et, plus ponctuellement, publie des archives ou des textes littéraires inédits. Revue à vocation internationale, elle confie certains de ses dossiers à des chercheurs ou universitaires étrangers et la plupart accueillent des contributions de collègues internationaux. Le Conseil éditorial et le comité de rédaction sont eux-mêmes composés pour partie d’universitaires et chercheurs étrangers : Allemagne, Autriche, Belgique, États-Unis, Italie, Suisse. Les dossiers proposés sont soumis à une double évaluation : par les comités de la revue et par des lecteurs extérieurs (blind peer review). Des recensions d’ouvrages critiques complètent les numéros.

• ISSN : 00352195
• 4 numéros par an

Description et organisation de la revue 

Écrire dans la revue 

S'abonner à la revue

S'abonner :
1 2 3 4 5 6 >>>
    retrier par titre

Édité par Adrien Cavallaro
Les articles ici réunis abordent les différents aspects du discours polémique dans l'oeuvre critique, poétique et romanesque d’Aragon.



Édité par Jean-Marc Lanteri
Revue des Sciences Humaines, n° 342/avril-juin 2021
Les réécritures de Shakespeare aux XXe et XXIe siècles
Nous réécrivons perpétuellement Shakespeare tout comme il nous réécrit.



Édité par Mara Magda Maftei
Revue des Sciences Humaines, n° 341/janvier-mars 2021
Transhumanisme et Fictions posthumanistes
Le numéro se nourrit des dialogues entre chercheurs et écrivains afin d'échanger sur la pluridisciplinarité de la construction de l’homme augmenté.



Édité par Thierry Roger
Revue des Sciences Humaines, n°340/octobre-décembre 2020
Contre Mallarmé. Contre-attaque, contrepoint, contretemps
Universitaires et poètes réfléchissent sur les enjeux de cette « affaire Mallarmé » diagnostiquée par Henri Meschonnic en 1998.



Édité par Gisèle Berkman
Revue des Sciences Humaines, n°339/juillet-septembre 2020
Jean-Louis Giovannoni, les gestes des mots
Ce numéro vise à faire découvrir, avec l'œuvre du poète contemporain Jean-Louis Giovannoni, l’une des voix les plus singulières de la poésie d’aujourd’hui



Édité par Aline Marchand, Pascale Roux
Revue des Sciences Humaines, n°338/avril-juin 2020
La Signature en partage. Être écrivain-traducteur aux XXe et XXIe siècles
Du XXe siècle au contemporain, de nombreux écrivain·e·s de langue française ont parallèlement traduit leurs pairs



Édité par Fiona McIntosh-Varjabédian
Comprendre les Littératures européennes, les frontières mouvantes et les reconfigurations d'une histoire littéraire.



Édité par Martina Bengert, Lars Schneider
Revue des Sciences Humaines, n°336/octobre-décembre 2019
Les espaces des avant-gardes. Topographies urbaines de Paris et de sa banlieue
Modalités du déplacement, diversité et redéfinition sémantique de l'espace urbain



Édité par François Berquin, Dolorès Lyotard
Renouveler l'approche des écritures de l’intime



Édité par Stéphanie Genand, Françoise Simonet-Tenant
Revue des Sciences Humaines, n°333/janvier-mars 2019
« Ce qui parle en moi » : l'étrangeté de la voix
La voix nous définit et nous échappe : plusieurs spécialistes des sciences humaines explorent ici les troublantes déhiscences qu'elle suscite, dans les œuvres comme au cœur de notre existence



1 2 3 4 5 6 >>>
Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille