Germanica, n° 68 | 1<sup>er</sup> semestre 2021

Germanica, n° 68 | 1er semestre 2021

Rupture temporelle et accélération après 1989 dans la littérature contemporaine


Germanica

Le dossier traite de la perception des bouleversements de 1989 en termes de temporalité. La littérature écrite après 1989, notamment par des auteurs d'origine est-allemande, fait apparaître une forte présence de la thématique du temps : constat d’un changement de rythme, d’une accélération inattendue dans tous les domaines de la vie, en décalage avec la lenteur ressentie jusque-là. Les articles s’interrogent sur la rupture temporelle de 1989 et la façon dont la littérature traduit et figure ce changement à l’exemple d’auteurs comme Bernd Schirmer, Reinhard Jirgl, Jenny Erpenbeck, Christoph Hein et Christa Wolf.

Titre Germanica, n° 68 | 1er semestre 2021
Sous-titre Rupture temporelle et accélération après 1989 dans la littérature contemporaine
Édition Première édition
Revue Germanica
ISSN 09842632
Éditeur Université de Lille
Marque d'éditeur Germanica
Public visé 06 Professionnel et académique
Date de première publication du titre 01 juin 2021
Support Livre broché
Nb de pages
ISBN-10 2913857477
ISBN-13 978-2-913857-47-6
GTIN13 (EAN13) 9782913857476
Référence 2040
Date de publication 01 juin 2021
Format 16 x 24 cm
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille