Per amica silentia lunae

Per amica silentia lunae


Irlande

Virgile raconte comment "de Ténédos, la phalange argienne s'avançait dans ses navires rangés en bon ordre sous le silence ami de la lune voilée". Le conflit où vont s'affronter Grecs et Troyens suggère à l'esprit métaphorique de Yeats une opposition du moi et de l'anti-moi qui est au coeur du présent ouvrage, composé pour sa majeure partie en 1917 et dédié à Iseult Gonne que le poète retrouvait cette année-là en Normandie.

William Butler Yeats (1865-1939) est l'auteur d'une oeuvre Protéenne où la prose côtoie le théâtre et la poésie, chaque genre éclairant l'autre. On connaissait déjà en France les Autobiographies grâce à la traduction de Pierre Leyris, on trouvera ici un des morceaux qui constituent le recueil Mythologies, en attendant la prochaine publication d'Explorations. Le volume, dirigé par Jacqueline Genet, Professeur à l'Université de Caen, auteur de William Butler Yeats, les fondements et l'évolution de la création poétique, établi avec la collaboration de George Garnier et Pamela Zeini, est le quatrième de la série "Traduit de l'Irlandais" sous la direction de Patrick Rafroidi. Les précédents titres sont James Plunkett: Les Occasions perdues, Brian Moore: Chrétiens demain, Mary Lanvin: Les Vivants et les morts.

Titre Per amica silentia lunae
Édition Première édition
Auteur William Bulter Yeats
Collection Irlande
ISSN 02424762
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 1979
 
Envoyer la notice de cet ouvrage par e-mail
 
Votre nom :
Votre e-mail :
E-mail du destinataire :
Commentaire 
 
  ( Après l'envoi, vous reviendrez automatiquement vers la description de l'ouvrage. )
Leave this field empty



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille