S'unir, travailler, résister

S'unir, travailler, résister

Les associations ouvrières au XIXe siècle


Histoire et civilisations

Maître-mot du mouvement ouvrier, concept clé pour nombre de théoriciens socialistes, l'association cristallise dans l'Europe du XIXe siècle les aspirations à une réorganisation plus juste et égalitaire du travail. Permettant de penser la liberté contre le libéralisme, l’association des travailleurs peut être ainsi appréhendée comme l’expérience en actes d’un pouvoir d’agir collectif et autonome des ouvriers et des ouvrières. Mais c’est aussi un phénomène pluriel. Cet ouvrage vise donc à déconstruire l’objet « association ouvrière » pour rendre compte de la myriade d’expériences concrètes qui se trouvent regroupées sous ce terme. Les contributions rassemblées éclairent les prémisses en France de l’association de travailleurs et de travailleuses sous la monarchie de Juillet, son âge d’or lors de la révolution de 1848, et la multiplication des expérimentations associatives en Europe et au-delà jusqu’à la fin du siècle.

Titre S'unir, travailler, résister
Sous-titre Les associations ouvrières au XIXe siècle
Édition Première édition
Avec Christos Andrianopoulos, Jean-Christophe Balois-Proyart, Olivier Chaïbi, Chloé Gaboriaux, François Jarrige, Jean-Louis Laville, Cyril Mélot, Costantino Paonessa, Mathias Pareyre, Michèle Riot-Sarcey, Vincent Robert, Anna Safronova, Carole Christen, Samuel Hayat, Caroline Fayolle
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Dewey (abrégé) 900 History
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 05 octobre 2021
 
Support Livre broché
Nb de pages 290 p.
ISBN-10 2757435051
ISBN-13 978-2-7574-3505-2
GTIN13 (EAN13) 9782757435052
Référence 2068
Date de publication 05 octobre 2021
Nombre de pages de contenu principal 290
Format 16 x 24 x 2,4 cm
Poids 475 gr
Prix 26,00 €
 
Support PDF
Nb de pages 290 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-3517-5
ISBN-13 978-2-7574-3517-5
GTIN13 (EAN13) 9782757435175
Référence 2068P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757435052
Date de publication 01 octobre 2021
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 290
Illustrations
1 illustrations, noir et blanc
1 graphiques
Prix 19,00 €
 
Support Pack de titres multiples
Nb de pages 290 p.
Details de produit 2
ISBN-10 2-7574-3529-9
ISBN-13 978-2-7574-3529-8
GTIN13 (EAN13) 9782757435298
Référence 2068L
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757435052
Date de publication 01 octobre 2021
Publication , France
Nombre de pages de contenu principal 290
Illustrations 2 Illustrations
Format 16 x 24 x 2,4 cm
Poids 475 gr
 
Samuel Hayat

Samuel Hayat est chargé de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF). Au croisement de l'histoire sociale des idées, de la sociologie historique et de la théorie politique, il travaille principalement sur la représentation politique et sur les révolutions et les mouvements ouvriers du XIXe siècle. Il a notamment publié Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848, Seuil, 2014 ; Démocratie, Anamosa, 2020 ; et avec Julien Weibsein Introduction à la sociohistoire des idées politiques, De Boeck, 2020.

Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Chloé Gaboriaux, Arnault Skornicki
Espaces politiques
L'histoire sociale des idées politiques correspond à un authentique projet de rénovation disciplinaire : ancrer l’histoire des idées politiques dans les sciences sociales. Cependant, ce projet doit encore devenir un programme articulé, entre la sociologie des intellectuels, la généalogie foucaldienne, la sémantique historique, l’analyse du ...









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille