Jardins et paysages : Le style anglais

Jardins et paysages : Le style anglais


Domaines anglophones
Jadis réservé au décor des palais et des châteaux, le jardin n'est plus le privilège exclusif des demeures princières. La plus modeste des résidences secondaires a le sien: le jardin fait désormais partie de notre existence quotidienne.

N'oublions pas pourtant qu'il a ses lettres de noblesse.

En particulier celui qu'on apelle le jardin paysager (par opposition au jardin régulier dit "à la française").

De très bonne heure cette création du XVIIIe siècle anglais a franchi la Manche pour gagner tous les pays d'Europe. Aujourd'hui, dans le monde de béton qui nous envahit et nous assiège, il représente l'oasis nécessaire à notre équilibre et notre détente.

Mais, s'il est agréable de "cultiver son jardin", bien le connaître en accroît le plaisir.

Aussi, dans l'ouvrage que nous vous proposons (et qui est, croyons-nous, le premier du genre en France), la formation du jardin paysager est étudiée par une équipe de chercheurs français et britanniques. Ceux-ci explorent les influences philosophiques, poétiques, picturales, qui ont contribuées au développement du "style anglais". Une place importante est consacrée aux rapports existant entre la littérature et l'art des jardins.

D'abondantes illustrations font de ce livre ce que doit être un ouvrage sur les jardins: un plaisir pour les yeux.

Titre Jardins et paysages : Le style anglais
Édition Première édition
ISSN 17671302
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS015000 HISTORY / Europe / Great Britain
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 1977
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: NHD      94 Qualificateur de lieu Thema: 1DDU
 
Michèle Plaisant


Michèle S. Plaisant, professeur s. c. à l'Université de Lille III, anime le centre de recherche du XVIIIe siècle. Elle est l'auteur d'une thèse de doctorat d'Etat consacrée à La Sensibilité dans la poésie anglaise au début du XVIIIe siècle: évolution et transformations (2 vol., Champion, 1975); et a publié de nombreux articles sur la civilisation et la poésie anglaise au XVIIIe siècle. Elle a dirigé l'ouvrage collectif: L'Excentricité en Grande-Bretagne au XVIIIe siècle (PUL, 1976) et Jardins et paysages: le style anglais (PUL, 1977), en collaboration avec A. Parreaux. Elle est en outre reponsable de la revue XVII-XVIII.


Michèle Plaisant, Paul Denizot, Françoise Moreux
Domaines anglophones
Les histoires littéraires insistent sur les grandes figures et soulignent les attitudes dominantes d'une époque en matière de création artistique. Leurs conclusions sont, sans nul doute, valables. On peut cependant désirer voir moins...


Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Édité par Michèle Plaisant
Domaines anglophones
Avec Regards sur l'Écosse au XVIIIe siècle, nous avons voulu aborder un sujet essentiel sur le plan politique et économique: les rapports fluctuants entre l'Angleterre et l'Écosse après l'Union de 1707.



Édité par Michèle Plaisant
Domaines anglophones
L'Angleterre au XVIIIe siècle apparaît aux yeux des voyageurs étrangers comme la terre d'élection des excentriques. Le Suisse B.L. de Muralt note avec malice qu'il s'y touve "une infinité de folies particulières qui ne peuvent que...



Édité par Jean-François Gournay
UL3
Les études réunies ici ne prétendent pas donner une définition de l'érotisme ni en épuiser les significations. Plus modestement, elles tentent de décrire et d'expliquer quelques-uns des aspects du désir amoureux et leurs représentation en Angleterre...



Colloque international des Lumières
Modèles et moyens de la réflexion politique au XVIIIe siècle
Débats et combats idéologiques: sociétés de pensée, loges,clubs...
Tome 3
Littérature générale









Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille