L'Archipel des forçats

L'Archipel des forçats

Histoire du bagne de Nouvelle-Calédonie (1863-1931)

Préface de Michelle Perrot

Histoire et civilisations

De 1863 à 1931, la Nouvelle-Calédonie est connue sous le nom de « la Nouvelle ». Vingt-deux mille transportés des travaux forcés, plus de 4 000 déportés politiques, surtout de la Commune de Paris, près de 4 000 relégués, en majorité récidivistes de délits mineurs, auxquels il faut ajouter plus de 1 000 femmes transportées ou reléguées y débarquent, faisant de cette terre kanake du Pacifique Sud, l'archipel des forçats. Louis-José Barbançon retrace l'histoire de la Transportation des forçats à « la Nouvelle ». Une histoire vécue à travers l'exemple du premier convoi de 250 forçats de l'Iphigénie, arrivés dès 1864. Comme l'écrit l'auteur : « dans un pays d'immigration, l'importance dévolue aux premiers arrivés, pionniers volontaires ou malgré eux, reste une dominante de la conscience collective. On a les Mayflower qu'on peut ». Il s'agit par une étude exhaustive des dossiers individuels de ces premiers transportés de retrouver leurs origines et de découvrir leur vie et leur devenir dans la colonie pénitentiaire. Ce ne sont pas des forçats virtuels qui sont mis en scène mais bien des hommes de chair et de sang replacés dans le contexte historique d'une terre de bagne, face à la répression ou à la réhabilitation. L'originalité de ce travail tient dans le fait qu'au-delà des lois, des statistiques, de la chronologie, l'auteur tente de donner la parole à des femmes et à des hommes de rien dont il est lui-même originaire, faisant accéder ces oubliés de toujours, comme l'écrit en préface Michelle Perrot « à la dignité de l'Histoire »

Titre L'Archipel des forçats
Sous-titre Histoire du bagne de Nouvelle-Calédonie (1863-1931)
Édition Première édition
Préface de Michelle Perrot
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Date de première publication du titre 2003
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: NH
Support Livre broché
Nb de pages 448 p.
ISBN-10 285939785X
ISBN-13 978-2-85939-785-2
GTIN13 (EAN13) 9782859397852
Référence 831
Année de publication 2003
Nombre de pages de contenu principal 448
Format 16 x 24 cm
Poids 704 gr
Prix 25,00 €
 
Louis-José Barbançon

Louis-José Barbançon est né le 12 avril 1950 à Nouméa, descendant de familles issues de la colonisation libre du côté paternel et pénale du côté maternel. Ses petits-enfants représentent la septième génération en Nouvelle-Calédonie. De formation chrétienne, il devient dans les années 80 secrétaire général de la Fédération pour une Nouvelle Société Calédonienne (FNSC) un mouvement autonomiste. Attaché au Conseil de Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, il contribue à l'élaboration de réformes importantes : création de l’impôt sur le revenu, réforme foncière, scolarisation obligatoire jusqu’à 16 ans, enseignement des langues kanakes… Convaincu que le mot clé du Pays est celui de Partage, il participe entre 1982 et 1984 à la mise en place du premier gouvernement de Jean-Marie Tjibaou composé de cinq Kanaks sur sept conseillers. Un Accord de Nouméa avant « les événements ». Historien, il se consacre à l’étude du Bagne depuis plus de trente ans et il fait autorité sur le sujet dans la population calédonienne. Mais son passé politique, ses écrits et surtout son ouvrage le plus connu « Le Pays du Non-dit » (deux éditions aujourd’hui épuisées, voir le Monde du 30 juin 1993 : « Les colères d’un caldoche éclairé ») lui valent encore de subir l’ostracisme de la majorité politique locale. Docteur en histoire, il exerce comme professeur de collège en ZEP, à la Rivière Salée, un quartier populaire de Nouméa et il continue de défendre l’idée d’une identité culturelle calédonienne, riche de ses emprunts au monde kanak et à l’interculturalité et forte de sa francophonie insulaire.







Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille