Presses Universitaires du Septentrion

https://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100399350
Revue des Sciences Humaines, n°308/octobre - décembre 2012
Titre Revue des Sciences Humaines, n°308/octobre - décembre 2012
Sous-titre Autour des écrits autobiographiques de Sartre
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 308
Édité par Jean-François Louette
ISSN 00352195
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
Marque d'éditeur Revue des Sciences Humaines
BISAC Classifications thématiques LIT000000 LITERARY CRITICISM
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3435 LITTÉRATURE GENERALE
Date de première publication du titre 15 novembre 2012
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: DS


Support Livre broché
Nb de pages 250 p.
ISBN-10 2-913761-55-0
ISBN-13 978-2-913761-55-1
GTIN13 (EAN13) 9782913761551
Référence 1338
Date de publication 15 novembre 2012
Nombre de pages de contenu principal 250
Format 16 x 24 cm
Poids 463 gr
Prix 25,00 €
 

Description

Les essais rassemblés ici explorent les perspectives nouvelles ouvertes sur l'œuvre de Sartre par la publication de ses Écrits autobiographiques dans la Bibliothèque de la Pléiade en 2010.
Les contradictions d'un discours autobiographique poursuivi, malgré le refus de l’intime, sur quelque trente ans ; le rejet de l’écoulement pâteux du temps quotidien au profit de l’exploration de l’historicité; le sort qu’un vivant voue à ses morts, la manière qu’il a de les garder vifs et à vif ; l’importance de l’amitié en dépit du goût pour la rupture ; la contestation de l’autobiographie par les tentations de l’essai et des mémoires; l’invention d’un style mnémonique pour les notes de voyage sur l’Italie, et d’un style mémoriel pour les portraits ou tombeaux de Nizan et de Merleau-Ponty – autant de phénomènes éclairés grâce à des approches qui s’inspirent tantôt de la linguistique (lexicologie, analyse du discours), et de la stylistique des genres, tantôt de l’histoire politique (Castro et la fin des Mots, Sartre et Merleau-Ponty face au communisme), tantôt des gender studies (Sartre et Beauvoir), tantôt de la philosophie (Sartre et la déconstruction de la subjectivité). Toutes elles contribuent à redessiner l’histoire littéraire d’une œuvre de premier plan.