Presses Universitaires du Septentrion

https://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100039910
Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L'amiral de Graville
Titre Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L'amiral de Graville
Sous-titre Vers 1440-1516
Édition Première édition
Prix Cet ouvrage a reçu la médaille de la Fons de Mélicocq décernée par l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Collection Histoire de l'art
ISSN 17671655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques ART015000 ART / History
Dewey (abrégé) 700 Arts
900 History
709 Historical, areas, persons treatment
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3669 Histoire de l'art
Date de première publication du titre 10 novembre 2021


Support Livre broché
Nb de pages 498 p.
ISBN-10 2757433598
ISBN-13 978-2-7574-3359-1
GTIN13 (EAN13) 9782757433591
Référence 2055
Date de publication 10 novembre 2021
Nombre de pages de contenu principal 498
Format 20 x 27 x 2,6 cm
Poids 1,1 gr
Prix 36,00 €
 

Description

Amiral de France à partir de 1487, Louis Malet de Graville (vers 1440-1516) est un oublié de l'histoire. Ce riche seigneur à la longue carrière politique est pourtant l’un des piliers des cours de Louis XI, de Charles VIII et de Louis XII. Mieux, c’est l’un des commanditaires laïcs les plus actifs de cette longue fin du Moyen Âge pendant laquelle le renouveau de la Renaissance est en germe.

En explorant toute l’étendue de la commande artistique de l’amiral de Graville, celle, ordinaire, attendue pour un seigneur aussi important, mais celle aussi, plus intime, qui révèle ses originalités, cette étude met à l’honneur une personnalité unique et attachante. Elle apporte un nouvel éclairage sur les modalités et les enjeux de la commande nobiliaire autour de 1500. Manuscrits superbement enluminés, fiers châteaux gardiens de l’identité familiale, églises rurales insoupçonnées de style flamboyant, mais aussi vitraux, sculptures, tapisseries, portraits peints ou dessinés, c’est, par le prisme de l’amiral de Graville, tout un pan de l’histoire de l’art qui ressurgit.

Sommaire

Remerciements

Introduction

   Dans le sillage d'un puissant mouvement historiographique consacré aux années 1500 en France

   Face à l’artiste, le commanditaire

   Pourquoi l’amiral de Graville ?

   L’historiographie de Louis Malet de Graville

   Méthodologie et ambition de l’étude

 

Abréviations

Chapitre liminaire. La longue carrière de Louis Malet de Graville

   1. Un double héritage

   2. Le règne de Louis XI : l’ascension

   3. La régence d’Anne et Pierre de Beaujeu : l’apogée de l’influence

   4. Le conseiller écouté de Charles VIII

   5. Un effacement sous Louis XII ?

   6. Le seigneur et l’homme en représentation

 

Première partie. Les devoirs d’un grand seigneur

 

Première sous-partie. La commande du seigneur au sein de ses domaines

 

Chapitre 1. Les cadres de la commande d’un grand seigneur foncier

1. Possessions et fortune

2. La mise en valeur des seigneuries

3. La vie seigneuriale

 

Chapitre 2. La résidence principale du seigneur de Graville : le château de Marcoussis

1. Le château de Marcoussis : une architecture et un décor grandioses

2. Habiter le château : l’inventaire après décès de l’amiral de Graville dressé au château de Marcoussis

 

Chapitre 3. Un véritable maillage castral

1. Le château de Malesherbes

2. Le château de Milly-la-Forêt

3. Le réseau secondaire

 

Conclusion partielle

 

 

Deuxième sous-partie. Œuvrer pour l’église ou les devoirs d’un pieux seigneur

 

Chapitre 1. Au cœur d’un large mouvement de reconstruction d’églises

1. La reconstruction des églises paroissiales après la guerre de Cent Ans

2. En Normandie, l’église Saint-Michel d’Ingouville

3. Une fondation complète : la collégiale Notre-Dame de l’Assomption de Milly-la-Forêt

4. Le gothique flamboyant de l’amiral de Graville. Sources, influences et spécificités

 

Chapitre 2. Un généreux soutien de l’Église

1. Les donations aux églises cathédrales

2. Embellir couvents et abbayes

 

Chapitre 3. Art et mémoire : les fondations funéraires de l’amiral de Graville

1. La nécropole ancestrale : le prieuré Sainte-Honorine de Graville

2. Les Célestins et la mémoire familiale

3. Art et salut de l’âme : Louis Malet de Graville et Marie de Balsac commanditaires

 

Conclusion de la première partie

 

Deuxième partie. Une commande personnelle d’exception

 

Première sous-partie. Du public au privé, de la cour à l’oratoire : la commande personnelle de Louis Malet de Graville

 

Chapitre 1. Le grand officier et son roi

1. Le culte monarchique

2. Paris, capitale de l’amiral de Graville

3. Une action artistique dans le cadre des fonctions politiques ?

 

Chapitre 2. Un des plus grands amateurs de manuscrits des années 1500

1. Reconstituer une bibliothèque en l’absence d’inventaire

2. Les caractéristiques de cette bibliothèque

3. La bibliothèque de Marie de Balsac : une bibliothèque à part ?

 

Chapitre 3. Un grand mécène laïc de la réforme gallicane

1. Au cœur de la réforme de l’Église

2. Une spiritualité gouvernant la commande artistique ?

Conclusion partielle

 

Deuxième sous-partie. Le réseau et l’homme

 

Chapitre 1. Une famille d’amateurs d’art

1. La tradition familiale

2. Une dynastie méconnue de prélats amis des arts : les cousins d’Espinay

3. Une épouse à reconsidérer

4. Les filles de l’amiral de Graville

 

Chapitre 2. Au cœur d’un vaste réseau de commanditaires : les relations artistiques au tournant du XVIe siècle

1. Les hommes de Louis XI

2. Une vie de cour renouvelée

 

Chapitre 3. Les goûts personnels de Louis Malet de Graville

1. Les modalités de la commande

2. Des préférences dans le domaine des arts de la couleur

3. La commande architecturale : l’absence de référence exclusive et de maître d’œuvre favori

4. Entre Moyen Âge et Renaissance : Louis Malet de Graville mécène dans son temps ? Une commande artistique entre deux générations

 

Conclusion. Le dernier commanditaire du Moyen Âge

 

Annexes

   1. Manuscrits de la bibliothèque des époux Malet de Graville toujours conservés

   2. Manuscrits offerts au roi

   3. Manuscrit offert à l’Église

   4. Manuscrits ayant peut-être appartenu à l’amiral de Graville

   5. Ouvrages imprimés

   6. Ouvrages non retrouvés

   7. Ouvrages conservés constituant la bibliothèque d’Anne de Graville

 

Sources imprimées et répertoires

Bibliographie

Index des lieux

Index des personnes

Table des illustrations