Philosophie
> Epistémologie
> Esthétique
> Philosophie, herméneutique, philologie

Les revues et collections
· Cahiers de philologie
· Esthétique et sciences des arts
· Études weiliennes
· Histoire des sciences
· Mythographes
· Opuscules
· Philosophie
· Philosophie & linguistique
· Philosophie antique
· Philosophie contemporaine

newsletter S'inscrire à nos newsletters
   
<<< 1 2 3 4 5 6 7 8 >>>
    retrier par date de publication


Noël Mouloud
Les assises logiques et épistémologiques du progrès scientifique
Structures et téléonomies dans une logique des savoirs évolutifs
n° 5
Opuscules Numéro 5
Comment apprécier l'ambition de la science à décrire le réel? Pour répondre à cette question, Noël Mouloud, dans son livre posthume, rappelle d'abord que la logique contemporaine, loin de développer des idéalités parfaitement pures...



Domenico Losurdo
Philosophie
Nier l'existence d'un droit de résistance, n'était-ce pas aussi pour Kant une façon de défendre l'État issu de la Révolution française ? Tel est le point de départ choisi par D. Losurdo pour procéder à une relecture de l'ensemble de la pensée...



Édité par Jean Quillien
L'avenir de la philosophie
Violence et langage
Cahiers Eric Weil I. Huit études sur Eric Weil
UL3
Ce premier numéro des Cahiers Eric Weil contient deux textes d'Eric Weil: une réédition de "Violence et langage" de 1967 et un inédit de 1974: "L'avenir de la philosophie". Il contient également des études sur la philosophie de Weil.Ont...



Fred Fischbach



Fosca Mariani Zini
La calomnie. Un philosophème humaniste
Pour une préhistoire de l'herméneutique
Opuscules Numéro 32
La calomnie est la falsification volontaire du discours d'autrui : elle fait dire à quelqu’un ce qu’il n’a pas dit. À la Renaissance, lorsque la grammaire se transforma en philologie, la calomnie devint un « philosophème », l’unité focale d’un réseau de notions et de problèmes, exprimant la nouvelle conscience des écarts entre la pensée...



Vincent Jullien, André Charrak
Ce que dit Descartes touchant la chute des graves
De 1618 à 1646, étude d'un indicateur de la philosophie naturelle cartésienne
Histoire des sciences
« La loi de la chute des corps est la loi fondamentale de la dynamique moderne » rappelait Alexandre Koyré au sujet de ce qui constitue le résultat sans doute le plus décisif de la physique du premier XVIIe siècle. L'accomplissement de cette...



Édité par Sébastien Fleuriel, Jean-François Goubet, Stéphan Mierzejewski, Manuel Schotté
Épistémologie des Sciences Sociales
La notion d'incorporation vise à échapper à une série de fausses alternatives telles que celle de l’individuel et du collectif. Elle se réfère à l’idée d’une inscription du social dans les corps. Bien qu’introduisant une rupture fondamentale avec les théories classiques de l’action, elle a paradoxalement été peu discutée dans ses soubassements ...



Édité par Joëlle Caullier
"C'est ainsi que l'on crée.."
A propos de La Main heureuse d'Arnold Schoenberg
Esthétique et sciences des arts
"C'est ainsi que l'on crée un joyau!" s'exclame euphoriquement le personnage central de La Main heureuse, manifestant par là son émerveillement devant sa mystérieuse faculté de créer, sans effort, sans peine, comme spontanément, sous la dictée...



Jean Fallot
Philosophie
Je résumérai ce que j'ai proposé dans ce livre, et qui est en réalité fort simple. Nécros (Antiquité), faux mort ou fausse morte (Moyen Age), mort imparfaite (Encyclopédie), mort clinique ou mort relative maitenant, montrent deux choses. La...



Daniel Becquemont, Charles Darwin
Philosophie
En 1844, Charles Darwin avait rédigé un "résumé provisoire" de ses thèses sur l'évolution des espèces, qui n'était pas destiné à la publication. Retrouvé après sa mort, ce manuscrit fut édité pour la première fois en Angleterre en 1909 sous le...



<<< 1 2 3 4 5 6 7 8 >>>
Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille