Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100178700
Phénoménologie des émotions
Titre Phénoménologie des émotions
Édition Première édition
Auteur Ondřej Švec
ISSN 16389484
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3133 Philosophie contemporaine
Date de première publication du titre 09 juillet 2013
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: QD
 


Support Livre broché
Nb de pages 206 p.
ISBN-10 2757404555
ISBN-13 978-2-7574-0455-3
GTIN13 (EAN13) 9782757404553
Référence 1429
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757405208
Date de publication 09 juillet 2013
Nombre de pages de contenu principal 206
Format 16 x 24 cm
Poids 344 gr
Prix 22,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 206 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-0520-9
ISBN-13 978-2-7574-0520-8
GTIN13 (EAN13) 9782757405208
Référence 1429P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757404553
Date de publication 09 juillet 2013
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 206
Prix 16,00 €
 

Description

En retraçant, depuis les théories de Descartes et Spinoza, la généalogie des débats contemporains sur la nature et les causes premières des émotions, l'auteur élabore une théorie phénoménologique des vécus émotionnels dont le but consiste à dépasser l'alternative entre les théories somatiques, qui expliquent les émotions par leurs causes neurobiologiques, et les théories cognitives, qui les interprètent comme un type spécifique des évaluations que, du point de vue de nos attentes, nous faisons de notre situation.
Au lieu de réduire les émotions à être des résultats de processus objectifs se produisant dans le cerveau et au lieu de les ranger parmi d'autres états mentaux, le présent ouvrage propose d'appréhender les émotions comme un type spécifique de conduites. Ainsi, les gestes ou les comportements ne sont pas des événements secondaires, succédant à une émotion qui les motive : ils font partie de l’émotion elle-même, de sorte que la fuite est constitutive de la peur comme l’agression de la colère.
Tout en tenant compte des résultats empiriques obtenus aussi bien par les neurosciences que par les sciences cognitives, la Phénoménologie des émotions remet en question le cadre épistémologique dans lequel les théories actuelles s’affrontent et propose d’embrasser l’intentionnalité et l’incarnation des émotions dans un discours unifiant, qui exprime l’identité ontologique de l’esprit et du corps.

Sommaire

Introduction : le problème des émotions

Chapitre I – La physique des passions selon Descartes
L'approche causale et l’approche réflexive : concurrence ou complémentarité ?
Le mécanisme des passions
Les hésitations terminologiques concernant la causalité des passions
Les limites de l’explication mécaniste
La concurrence des causes
L’incommensurabilité des forces dans la causalité des passions
L’institution de la nature
La théorie du code et le modèle sémiotique des passions
Vers un discours unitaire sur les passions

Chapitre II – La Géométrie des affects selon Spinoza
Un programme de naturalisation ?
L’addition, la soustraction et la comparaison des affects
La Géométrie des affects contre la Physique des passions
La place des affects dans l’enchaînement des idées
La primauté de l’approche naturaliste par rapport à l’approche réflexive
La psychologie et la physiologie des affects : concurrence ou complémentarité ?
L’autonomie des discours
Les conséquences de l’interprétation internaliste
Les deux expressions de l’affectivité
La dissymétrie entre l’esprit et le corps
L’esprit, l’idée du corps

Chapitre III – La faille explicative
Décomposer l’émotion
Les origines de la théorie somatique chez William James
La reprise de la théorie somatique par la neurobiologie
La reprise de l’argument par soustraction par les théories cognitives

Chapitre IV – L’intentionnalité des émotions
L’objet des émotions
Le rôle du corps dans l’intentionnalité émotionnelle
Repenser les émotions en termes de conduites

Chapitre V– La chair des émotions
L’eidétique des émotions
Les émotions sont-elles des actions sui generis ?

Conclusion
Remerciements
Summary
Bibliographie
Index nominum