Les réserves de grain à long terme

Les réserves de grain à long terme

Techniques de conservations et fonctions sociales dans l'histoire

François Sigaut

Le stockage des grains dans des fosses souterraines a été pendant des millénaires le mode de conservation le plus répandu pour des volumes importants de céréales et à long terme. L'étonnement, voire l'incrédulité, que suscite pareil procédé chez les Européens d'aujourd'hui, n'est pas un fait nouveau. On le trouve déjà chez Olivier de Serres. Mais c'est à partir de 1819 que les agronomes européens -français surtout- découvrent pour de bon les fosses à grain de Hongrie, d'Italie et d'Espagne. Et c'est à cette époque que le terme qui les désigne en Castillan, silo, passe dans le vocabulaire technique international. A l'exemple des agronomes du siècle dernier, c'est à redécouvrir les silos souterrains qu'est invité le lecteur, et à travers eux, à découvrir l'importance des techniques de conservation des grains dans l'histoire. Le stockage des grains, chose simple et banale en apparence, est une fonction vitale dans de nombreuses sociétés. D'où sa valeur d'outil analytique pour mieux comprendre leurs structures et leur fonctionnement. Si le lecteur en est convaincu, le but de cette compilation aura été atteint.

Titre Les réserves de grain à long terme
Sous-titre Techniques de conservations et fonctions sociales dans l'histoire
Édition Première édition
Auteur François Sigaut
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques BUS023000 BUSINESS & ECONOMICS / Economic History
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3340 Histoire économique
Date de première publication du titre 1978
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: KCZ
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille