L'itinéraire philosophique du jeune Éric Weil

L'itinéraire philosophique du jeune Éric Weil

Hambourg – Berlin – Paris

Préface de Gilbert Kirscher

Études weiliennes

Du jeune Weil, recommandé par A. Einstein à E. Cassirer, on connaissait son doctorat sur Pomponazzi (1932), son essai sur Plotin et Ficin (1933) et son grand article sur l'intérêt pris à l’histoire (1935). Mais nous ignorions tout d’autres écrits précédents ou contemporains. Grâce au travail d’édition bilingue d’A. Deligne, on a maintenant accès à ses exposés d’étudiant, conférences, articles, interventions radiophoniques ou ses travaux préparatoires pour de futures études. On peut ainsi mieux saisir ce que Weil allait devenir : le fondateur d’un système ouvert de compréhension (Logique de la philosophie, 1950) et rester : un polyvalent. À cette fin, il fallait, sur la base d’archives, restituer ses multiples intérêts en philosophie, sciences, histoire de l’art, germanistique, Renaissance italienne et occultisme. Sa pensée plonge ses racines dans les débats politiques de la République de Weimar pré-hitlérienne. Depuis l’exil parisien de 1933, Weil en affrontera toute la violence.

Titre L'itinéraire philosophique du jeune Éric Weil
Sous-titre Hambourg – Berlin – Paris
Édition Première édition
Auteur Alain Deligne
Préface de Gilbert Kirscher
Collection Études weiliennes
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
Dewey (abrégé) 100 Philosophy
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3126 Philosophie
Date de première publication du titre 30 septembre 2022
Support Livre broché
Nb de pages 812 p.
ISBN-10 2757436465
ISBN-13 978-2-7574-3646-2
GTIN13 (EAN13) 9782757436462
Référence 2114
Date de publication 30 septembre 2022
Nombre de pages de contenu principal 812
Format 16 x 24 cm
Prix 38,00 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille