La reconnaissance des peuples indigènes entre droit et politique

La reconnaissance des peuples indigènes entre droit et politique


Espaces politiques

La reconnaissance de droits constitutionnels aux peuples indigènes de la Colombie et du Venezuela vient profondément modifier les relations établies entre ceux-ci, l'État et la société civile. Les rapports de domination laissent désormais place à un jeu plus complexe, stratégique, entre les différents acteurs. Ce livre étudie ces bouleversements et ces jeux sous l'angle conjoint de la politique et du droit. Il analyse la place de la différence dans ces États à travers les jeux des acteurs, en particulier indigènes. Pluridisciplinaire, l'ouvrage est aussi une tentative d'aborder les politiques des identités sans oublier le poids des imaginaires et des cultures. Sur un mode résolument interculturel, la réflexion porte ainsi sur la manière dont les représentations, les visions du monde propres à chaque société (indigènes/étatiques) - qui sont dynamiques dans le temps et les espaces - conditionnent leur entendement du multiculturalisme et, surtout, structurent leurs relations.

Titre La reconnaissance des peuples indigènes entre droit et politique
Édition Première édition
Collection Espaces politiques
ISSN 17643716
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 2005
Support Livre broché
Nb de pages 278 p.
ISBN-10 2859398872
ISBN-13 978-2-85939-887-3
GTIN13 (EAN13) 9782859398873
Référence 933
Année de publication 2005
Nombre de pages de contenu principal 278
Format 16 x 24 cm
Poids 446 gr
Prix 15,00 €
 



Lille 1 Lille 2 Lille 3 Université du littoral, côte d'Opale Université Valenciennes Hainaut Cambrésis Université Catholique de Lille