Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100749290
Le poids des infrastructures militaires, 1871-1914
Titre Le poids des infrastructures militaires, 1871-1914
Sous-titre Nord-Pas-de-Calais
Édition Première édition
Collection War Studies
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
HIS027000 HISTORY / Military
HIS013000 HISTORY / Europe / France
Dewey (abrégé) 900 History
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3377 HISTOIRE
3389 Histoire contemporaine (1799 - 1914)
Date de première publication du titre 11 février 2019
 


Support Livre broché
Nb de pages 348 p.
ISBN-10 275742453X
ISBN-13 978-2-7574-2453-7
GTIN13 (EAN13) 9782757424537
Référence 1858
Date de publication 11 février 2019
Nombre de pages de contenu principal 348
Format 16 x 24 x 2,7 cm
Poids 562 gr
Prix 27,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 348 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-2570-6
ISBN-13 978-2-7574-2570-1
GTIN13 (EAN13) 9782757425701
Référence 1858P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757424537
Date de publication 11 février 2019
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 348
Illustrations
14 cartes
13 illustrations, couleur
3 graphiques
3 figures
2 illustrations, noir et blanc
Prix 20,00 €
 
Date originale 2018

Description

Après la guerre franco-prussienne, les profondes réformes militaires engagées par la République imposent la construction et la modernisation de nombreux édifices pour défendre le territoire et former l'armée. Or, le Nord et le Pas-de-Calais, désormais territoire du 1er corps d'armée, disposent d’un patrimoine guerrier conséquent. Si dans un premier temps les élus et la population soutiennent le renforcement des emprises militaires, la vie quotidienne met en évidence des relations cordiales, concurrentielles ou conflictuelles avec l’armée en fonction des infrastructures. La quête permanente d’une diminution des contraintes et d’une optimisation des profits aboutit progressivement au discrédit de certains bâtiments et terrains, perçus comme des entraves d’un autre temps. La nécessité pour les hommes politiques de l’époque de répondre à ces doléances influence progressivement les décisions militaires, contribuant au déclassement de la frontière du Nord à la veille de la Grande Guerre.

Sommaire

Introduction

Première partie
La nécessité du bâti : répondre aux réformes de l'armée ou le primat des intérêts militaires sur la société civile (1871-milieu des années 1890)

Introduction de la première partie

Chapitre I : le paradoxe régional
1 – Défendre la frontière du Nord, une peine perdue ?
2 – Une région depuis longtemps défendue
3 – Une terre d'hommes et de richesses

Chapitre II : une région-frontière à défendre
1 – La nécessaire réorganisation de la frontière du Nord
2 – La modernisation des places de guerre
3 – L’édification de la fortification détachée
4 – La législation sur les places de guerre et les servitudes militaires

Chapitre III : accueillir et former l’armée nouvelle
1 – Organisation et composition du 1er corps d’armée
2 – Diversité et vétusté du patrimoine urbain
3 – La carence en terrains d’entraînement

Conclusion de la première partie

Deuxième partie
Les édifices militaires au quotidien : représentations et pratiques des populations

Introduction de la deuxième partie

Chapitre IV : vivre sous la menace
1 – Une région sacrifiée ?
2 – Risques et conflits autour des champs de tir
3 – La menace des magasins à poudre

Chapitre V : supporter la contrainte
1 – Un développement économique et urbain brimé
2 – Des mobilités entravées
3 – Une santé publique soumise à l’autorité militaire
4 – S’accommoder de la présence militaire

Chapitre VI : tirer profit
1 – L’infrastructure militaire : un enjeu économique
2 – Le rôle social de l’infrastructure militaire
3 – Un enjeu politique
4 – Distractions et loisirs

Conclusion de la deuxième partie

Troisième partie
Du sentiment de délivrance à la déclaration de guerre : les opinions publiques face aux évolutions politiques et militaires (milieu des années 1880-1914)

Introduction de la troisième partie

Chapitre VII : le temps des déclassements
1 – Pressions civiles et bouleversements militaires
2 – Déclassements et démantèlements des villes du Nord-Pas-de-Calais
3 – La naissance d’un sentiment patrimonial

Chapitre VIII : les interrogations sur le rôle militaire du Nord-Pas-de-Calais
1 – L’évolution de la pensée militaire après 1890
2 – L’impossible démilitarisation des villes et des campagnes septentrionales
3 – L’organisation défensive à la veille de la Grande Guerre
4 – États et opinions publiques face à l’affaiblissement de la frontière du Nord

Conclusion de la troisième partie

Conclusion

Annexes

Annexe 1 : l’organisation des relations entre civils et militaires
Annexe 2 : liste des ministres de la Guerre de 1871 à 1914
Annexe 3 : l’organisation du génie du 1er corps d’armée en 1903
Annexe 4 : les principales propriétés du ministère de la Guerre à Lille vers 1900
Annexe 5 : démarches de déclassement et de démantèlement d’une place forte
Annexe 6 : la convention de démantèlement de Valenciennes

Sources
Bibliographie
Index des lieux
Index des noms
Remerciements