Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100712410
L'action publique saisie par ses « publics »
Titre L'action publique saisie par ses « publics »
Sous-titre Gouvernement et (dés)ordre politique
Édition Première édition
Avec Anouk Flamant, Samuel Goëta, Guillaume Gourgues, Ouassim Hamzaoui, Arnaud Lacheret, Frédéric Lebaron, Alice Mazeaud, Raphaëlle Parizet, Jeremy K. Ward
Collection Espaces politiques
ISSN 17643716
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL017000 POLITICAL SCIENCE / Public Affairs & Administration
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 14 novembre 2018
 


Support Livre broché
Nb de pages 214 p.
ISBN-10 2757423673
ISBN-13 978-2-7574-2367-7
GTIN13 (EAN13) 9782757423677
Référence 1844
Date de publication 14 novembre 2018
Nombre de pages de contenu principal 214
Format 14 x 24 x 1,2 cm
Poids 312 gr
Prix 23,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 214 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-2386-X
ISBN-13 978-2-7574-2386-8
GTIN13 (EAN13) 9782757423868
Référence 1844P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757423677
Date de publication 14 novembre 2018
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 214
Illustrations
6 graphiques
4 figures
1 cartes
Prix 17,00 €
 

Description

Les politiques publiques ciblent, produisent, catégorisent des « publics ». C'est là une évidence. Pourtant ces opérations sont rarement au cœur de l’analyse de l’action publique.
À partir de textes originaux sur des sujets variés (immigration, vaccination, participation, open-data, régulation bancaire...), cet ouvrage collectif démontre le potentiel heuristique d’une approche de l’action publique « par les publics ». Comment les politiques publiques ciblent-elles leurs « bénéficiaires » ? Jusqu’où l’opinion publique, les identités peuvent-elles être considérées comme des produits de l’action publique ? Dans quelle mesure l’action publique participe-t-elle à la mise en forme de l’ordre social via la catégorisation des individus et des groupes ? Comment les gouvernants se représentent-ils les publics et leurs comportements ? Autant de questions qui soulignent l’intérêt d’une telle approche, visant à étudier la contribution de l’action publique à la production et à l’entretien de l’ordre politique.

Sommaire

Introduction. 
La notion de « publics », un outil de sociologie de l'action publique
Guillaume Gourgues & Alice Mazeaud

Chapitre 1. 
Cibler, compter, nommer les indiens : construire un public pauvre pour domestiquer les contestataires
Raphaëlle Parizet

Chapitre 2. 
Portrait de l’« immigré » en flux. Analyse des logiques de catégorisation du « public » de la politique d’intégration en France (1989-2002)
Ouassim Hamzaoui

Chapitre 3. 
Conférer une voix aux étrangers. Production et distinction des politiques municipales d’intégration par la catégorisation et la mobilisation du public « étranger »
Anouk Flamant

Chapitre 4. 
À quoi le chèque souhaite-t-il conformer son « public » ? 
La circulation dépolitisée d’un instrument néolibéral
Arnaud Lacheret

Chapitre 5. 
Informer sans inquiéter : rationalité et irrationalité du public dans la communication sur la grippe A
Jeremy K. Ward

Chapitre 6. 
« Données recherchent publics » : les politiques d’open data à l’épreuve de la réutilisation
Samuel Goëta

Chapitre 7. 
Quantifier la démocratie participative. Pratiques et usages de la mise en chiffres des publics des politiques participatives régionales
Guillaume Gourgues & Alice Mazeaud

Chapitre 8. 
La Banque centrale européenne face aux "ECB-watchers". Notes sur la dynamique sociale de la crédibilité et de la confiance monétaires
Frédéric Lebaron

Conclusion générale. 
Public(s), action publique et (dés)ordre politique
Guillaume Gourgues & Alice Mazeaud

Contributeurs