Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100632490
Recherches, n° 65/2<sup>e</sup> semestre 2016
Titre Recherches, n° 65/2e semestre 2016
Sous-titre Genres scolaires
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 65
Avec Sandrine Aeby Daghé, Nathalie Denizot, Audrey Destailleur, Malik Habi, Patrice Heems, Anne Leclaire-Halté, Dominique Maingueneau, Luc Maisonneuve, Catherine Mercier, Anne Monnier, Séverine Piot, Bernard Schneuwly, Élizabeth Vlieghe
Revue Recherches
ISSN 0295009X
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
Marque d'éditeur Association Recherches pour une didactique et une pédagogie du français (ARDPF)
BISAC Classifications thématiques EDU000000 EDUCATION
Dewey (abrégé) 300-399 Social sciences
370 Education
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3013 PARASCOLAIRE
3039 Pédagogie et formation des enseignants
3040 Didactique, Pédagogie
Date de première publication du titre 15 décembre 2016
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: JN


Support Livre broché
Nb de pages 190 p.
ISBN-13 979-10-91075-14-5
GTIN13 (EAN13) 9791091075145
Référence 1661
Date de publication 01 janvier 2017
Nombre de pages de contenu principal 190
Format 16 x 24 x 1,5 cm
Poids 309 gr
Prix 15,00 €
 

Description

Si le genre est au cœur de l'enseignement du français, ce n'est pas seulement à travers les genres littéraires. À l'école, le travail sur les textes est encadré par des modèles qui en régissent la réception et la production. Le numéro propose une approche plurielle de cette notion que travaillent à la fois la didactique du français et l'analyse du discours (D. Maingueneau, N. Denizot). Il interroge l'évolution historique d’un genre typiquement scolaire, la dissertation (A. Monnier), mais aussi la manière dont l’école s’empare des pratiques sociales pour les instituer en genres (B. Schneuwly & S. Aeby Daghé). Chemin faisant, le numéro explore la construction scolaire des objets d’enseignement. À trop se didactiser/se scolariser, un genre au départ non scolaire comme l’album risque de perdre son intérêt premier (A. Leclaire-Halté & L. Maisonneuve, P. Heems). D’autres, au contraire, comme le débat (A. Destailleur), la page de manuel (C. Mercier), le questionnaire (M. Habi) ou encore la traditionnelle récitation (S. Piot), gagnent à être pensés comme des genres scolaires. C’est à cette condition qu’ils peuvent devenir des outils didactiques et pédagogiques.

Sommaire

Dominique Maingueneau – Quelques remarques sur la notion de genre scolaire
Nathalie Denizot – Quand la devinette devient un genre scolaire. Analyse didactique d'une séquence de lecture-écriture en CP/CE1
Patrice Heems – Des albums pour parler, des albums pour se taire
Anne Leclaire-Halté & Luc Maisonneuve  – L'album de littérature de jeunesse : genre, forme et/ou médium scolaire ?
Anne Monnier – L'évolution des genres scolaires en français : le cas de la dissertation à Genève (1970-2004)
Audrey Destailleur  Débattre, faire débattre et apprendre à débattre. Étude des déclarations d’enseignants de cycle 3 sur des genres disciplinaires du débat
Malik Habi   – Le questionnaire en question
Catherine Mercier  – Des élèves concepteurs de pages de manuel
Séverine Piot – La récitation
Bernard Schneuwly & Sandrine Aeby Daghé – Genres scolaires et genres scolarisés en écriture et pratiques sociales de référence. Le cas de l’école primaire en Suisse romande (1830-2010)
Élizabeth Vlieghe – Des nouvelles du livre pour la jeunesse : albums en tous genres