Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100588890
La calomnie. Un philosophème humaniste
Titre La calomnie. Un philosophème humaniste
Sous-titre Pour une préhistoire de l'herméneutique
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 32
Collection Opuscules
ISSN 02962454
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques PHI000000 PHILOSOPHY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3126 Philosophie
Date de première publication du titre 24 juin 2015
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: QD
 


Support Livre broché
Nb de pages 176 p.
ISBN-10 2757409530
ISBN-13 978-2-7574-0953-4
GTIN13 (EAN13) 9782757409534
Référence 1582
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757411728
Date de publication 24 juin 2015
Nombre de pages de contenu principal 176
Format 16 x 20 cm
Poids 242 gr
Prix 20,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 176 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-1172-1
ISBN-13 978-2-7574-1172-8
GTIN13 (EAN13) 9782757411728
Référence 1582P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757409534
Date de publication 24 juin 2015
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 176
Illustrations
1 illustrations, couleur
Prix 15,00 €
 

Description

La calomnie est la falsification volontaire du discours d'autrui : elle fait dire à quelqu’un ce qu’il n’a pas dit. À la Renaissance, lorsque la grammaire se transforma en philologie, la calomnie devint un « philosophème », l’unité focale d’un réseau de notions et de problèmes, exprimant la nouvelle conscience des écarts entre la pensée, son expression dans une langue historique et sa communication. Contre les lectures fautives, le philologue rétablit le sens authentique des œuvres du passé. Par son pouvoir de miner la crédibilité d’autrui, la calomnie fut également un objet de réflexion politique et religieuse, incitant même Botticelli à en donner une représentation picturale.
Cet essai se propose d’analyser les dispositifs de la calomnie, ainsi que ses effets et ses remèdes, dans ses lieux historiques d’apparition. Ainsi, après avoir examiné l’émergence de la calomnie à la Renaissance, on en étudiera la réélaboration dans la défense de Descartes contre ceux qui l’accusaient d’hérésie. Le problème humaniste de la communication se transforme ici dans celui de la juste compréhension des idées et dans l’examen des passions négatives et les vertus qui les contrecarrent, notamment la générosité. Si ces éléments constituent la préhistoire de l’herméneutique, l’étude de l’herméneutique générale du XVIIe-XVIIIe siècle, visant à contrer les calomnies de l’interprète malicieux, en représente sa première forme. On verra enfin comment la calomnie fut réduite ensuite à la médisance.

Sommaire

Introduction
Mensonge et calomnie
La calomnie comme philosophème humaniste

Chapitre 1
La calomnie humaniste : la falsification des œuvres

Valla : langue et falsification
     La restauration de l'elegantia latine
     La preuve philologique
Calomnie, mensonge et crédulité
     Le grammairien calomnié : invective et apologie
     La Donation de Constantin : la crédibilité d’un faux
Poliziano : grammaire et philosophie
     Contre les calomniateurs de Cicéron : la querelle sur l’endéléchie
     L’art de l’emendatio
     Problèmes philosophiques résolus par la philologie

Chapitre 2
L’art de la calomnie : peindre le faux

La représentation de la calomnie : politique et peinture
     Parler dans l’oreille, prêter l’oreille
     L’héritage de Lucien
     La crédulité du prince
     Voir les passions de l’âme
Botticelli : quand médire, c’est voir
     Irrésolution
     La solitude de la vérité
Apelle rediuiuus
     L’impuissance du Remords
     L’histoire illustrée de la galerie
     Statues muettes
(Annexe : images : La Calomnie de Botticelli)

Chapitre 3
Malice et équité

Descartes : le désarroi du philosophe
     Des difficultés à se faire comprendre
     Les règles de la controverse
La maîtrise des passions
     Mauvaise et bonne volonté
     Admiration et générosité
Herméneutique et logique
     L’héritage humaniste
     Chercher le vrai sens du faux
     Les obstacles de la communication : l’équité herméneutique (hermeneutische Billigkeit)

Conclusion
Bibliographie
Index nominum