Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100536040
Les élèves des écoles de « musiques actuelles »
Titre Les élèves des écoles de « musiques actuelles »
Sous-titre La transformation d'une pratique musicale
Édition Première édition
ISSN 17649587
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques EDU010000 EDUCATION / Elementary
SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Dewey (abrégé) 300-399 Social sciences
372 Elementary education
301 Sociology & anthropology
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3003 Elémentaire
4093 Sociologie
Date de première publication du titre 16 mars 2018
Subject Scheme Identifier Code      93 Thema subject category: JNLB      93 Thema subject category: JHB
 


Support Livre broché
Nb de pages 132 p.
ISBN-10 2757420224
ISBN-13 978-2-7574-2022-5
GTIN13 (EAN13) 9782757420225
Référence 1795
Date de publication 16 mars 2018
Nombre de pages de contenu principal 132
Format 16 x 24 x 0,8 cm
Poids 230 gr
Prix 16,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 132 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-2032-1
ISBN-13 978-2-7574-2032-4
GTIN13 (EAN13) 9782757420324
Référence 1795P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757420225
Date de publication 16 mars 2018
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 132
Prix 12,00 €
 

Description

Le fort développement des établissements d'enseignement des « musiques actuelles » depuis la fin des années quatre-vingt-dix s’est accompagné – et s’accompagne toujours – de toute une réflexion pédagogique visant à protéger ces pratiques d’origine autodidacte de la « normalisation » de l’enseignement scolaire de la musique. Mais qu’en est-il réellement ?
À rebours des discours pédagogiques, cette enquête montre que l’institutionnalisation de l’enseignement de ces musiques modifie, en réalité, fondamentalement le rapport à la musique et à la pratique des élèves. Au croisement de la sociologie de l’éducation et de la sociologie de l’art, cette recherche interroge plus largement l’impact de la scolarisation des cultures populaires et met en évidence l’émergence d’une nouvelle figure de musicien de musiques « populaires ».

Sommaire

Introduction

Chapitre 1. 
Savoir « travailler ». 
D'un intérêt pour ce qui est joué vers un intérêt pour le jeu

Des morceaux aux exercices
Jouer des morceaux pour « travailler » : la secondarisation de la reprise
Savoir « travailler » un morceau : découper et ralentir la musique
La dévalorisation du plaisir pour la production musicale immédiate

Chapitre 2. 
La formalisation des lieux et des temps de jeu

Le développement de lieux et de temps propres de la pratique individuelle
La répétition : d'un moment de « vie » à un moment strictement musical
La redéfinition de la pratique en public
En guise de conclusion : l’impression de jouer « plus qu’avant » comme conséquence de la formalisation des lieux et moments de pratique

Chapitre 3. 
Une pratique qui perd sa fonction de sociabilité

Une pratique plus solitaire
Une relation plus strictement musicale aux partenaires de jeu

Chapitre 4. 
La rationalisation du corps guitariste

Lutter contre les « mauvaises habitudes »
Jouer « plus haut » : l’« efficacité » contre le « look »
Se mettre à s’échauffer
La « découverte » de « l’importance » de la main droite
Se « calculer » une attitude de scène

Chapitre 5. 
« Comprendre » la musique. 
Le basculement dans une approche théorique de la musique

La réappropriation théorique des compétences pratiques
L’improvisation et la poly-instrumentalité comme révélatrices d’une approche théorique de la musique
Le développement d’un registre théorique d’appréciation de la musique
Vocabulaire musical et rapport au savoir

Conclusion
Bibliographie