Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100450140
Les vies de Pierre Naville
Titre Les vies de Pierre Naville
Édition Première édition
Édité par Françoise Blum
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
3435 LITTÉRATURE GENERALE
Date de première publication du titre 06 mars 2007
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: NH


Support Livre broché
Nb de pages 440 p.
ISBN-10 2859399666
ISBN-13 978-2-85939-966-5
GTIN13 (EAN13) 9782859399665
Référence 1011
Date de publication 06 mars 2007
Nombre de pages de contenu principal 440
Format 16 x 24 cm
Poids 790 gr
Prix 23,00 €
 

Description

Pierre Naville (1903-1993) fut une figure du surréalisme, puis un militant professionnel, avant d'entamer la rédaction de ses oeuvres majeures, et d'acquérir une légitimité scientifique dans le champ de la sociologie. Pour autant, il ne cessa jamais d'être un militant et un écrivain. Cet ouvrage se propose d'analyser une série de rencontres essentielles, réelles et/ou intellectuelles, dans la vie de Naville : rencontre avec André Breton et les surréalistes, avec Léon Trotsky, avec Georges Friedmann, mais aussi avec Paul Thiry d'Holbach ou John Broadus Watson.... Cette démarche permet ainsi de mieux comprendre la position de ce riche héritier en capital social et culturel dans les différents champs du savoir (politique, littéraire et sociologique), et la façon dont il se situe au coeur de réseaux qui se recoupent, se croisent et s'alimentent les uns les autres. Ce livre offre donc, outre une archéologie des savoirs, des pratiques et des affinités de Pierre Naville, une contribution à la connaissance de la construction, du fonctionnement et de l'imbrication de ces réseaux eux-mêmes : réseaux familiaux, réseaux militants, réseaux intellectuels, réseaux professionnels.

Sommaire

Institutions. Liste des contributeurs : Mateo Alaluf
Sociologue, Université libre de Bruxelles Norbert Bandier
Sociologue, Groupe de recherche sur la Socialisation, CNRS-Université Lyon II Vincent Bloch
Neurosciences, Université Paris XI-Orsay Françoise Blum
Historienne, Centre d'histoire sociale du XXe siècle, CNRS-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Christophe Charle
Historien, Université Paris 1, Institut universitaire de France, Institut d’histoire moderne et contemporaine, CNRS/ENS Odile Henry
Sociologue, Centre de sociologie européenne, Université Paris 9 Isabelle Kalinowski
Sociologue, CNRS, Centre de sociologie européenne Cédric Lomba
Sociologue, Cultures et sociétés urbaines, CNRS-Université Paris 8 Jean-Jacques Marie
Historien, Centre d’Études et de Recherches sur les Mouvements Trotskystes et Révolutionnaires Frédérique Matonti
Historienne, CRPS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Gilles Morin
Historien, Centre d’histoire sociale du xxe siècle, CNRS-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Rémy Ponton
Sociologue, Université Paris 8 Michel Prat
Historien, CEDIAS-Musée social Gérard Roche
Historien, Lyon Pierre Rolle
Sociologue, Ladyss, CNRS-Université Paris X-Nanterre Gisèle Sapiro
Sociologue, Centre de sociologie européenne, CNRS Hervé Serry
Sociologue, Cultures et sociétés urbaines, CNRS-Université Paris 8 Anne Simonin
Historienne, Maison Française d’Oxford, CNRS Lucie Tanguy
Sociologue, Genre Travail et mobilités, CNRS-Université Paris 1 Jean-René Tréanton
Sociologue, Université de Lille I François Vatin
Sociologue, Université Paris X-Nanterre, IDHE-CNRS Gilles Vergnon
Historien, GREPH-Institut d’Études Politiques-Lyon