Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100446150
Histoire de l'éducation populaire, 1815-1945
Titre Histoire de l'éducation populaire, 1815-1945
Sous-titre Perspectives françaises et internationales
Édition Première édition
Avec Laurent Besse, Louise Bienvenue, Damienne Bonnamy, Jean-Charles Buttier, Frédéric Chateigner, Carole Christen, Jean-François Condette, Nathalie Dahn-Singh, Émilie Delivré, Renaud d’Enfert, Bernard Desmars, Sylvie Fayet-Scribe, Caroline Fayolle, François Gasnault, Bernard Giroux, Jean-Louis Guereña, François Jacquet-Francillon, Philippe Jian, Pascal Laborderie, Sophie-Anne Leterrier, Jérôme Martin, Laura Mougel, Elena Musiani, Nicolas Palluau, Martin Petitclerc, Étienne Recht, Agnès Sandras, Bertrand Silvestre, Marianne Thivend
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
HIS037030 HISTORY / Modern
HIS037070 HISTORY / Modern / 20th Century
Dewey (abrégé) 900-999 History, geography, (& biography)
900 History
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3377 HISTOIRE
3389 Histoire contemporaine (1799 - 1914)
Date de première publication du titre 28 février 2017
 


Support Livre broché
Nb de pages 432 p.
ISBN-10 2757414968
ISBN-13 978-2-7574-1496-5
GTIN13 (EAN13) 9782757414965
Référence 1707
Date de publication 28 février 2017
Nombre de pages de contenu principal 432
Format 16 x 24 x 2,4 cm
Poids 686 gr
Prix 35,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 432 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-1620-0
ISBN-13 978-2-7574-1620-4
GTIN13 (EAN13) 9782757416204
Référence 1707P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757414965
Date de publication 28 février 2017
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 432
Illustrations
5 illustrations, couleur
5 illustrations, noir et blanc
2 graphiques
Prix 26,00 €
 

Description

L'histoire de l’éducation populaire suscite des recherches depuis une trentaine d’années mais il n’existe pas de bilan des travaux. Vingt-huit contributions concernant la France, d’autres pays européens et le Québec mettent l’accent sur le rapport complexe à l’école, la question du genre et la dimension politique de l’éducation populaire. L’action d’individus connus (Édouard Petit) ou méconnus (Maud Pledge), de groupes (les fouriéristes) est aussi bien évoquée que celle d’institutions comme les universités populaires de province ou la Jeunesse ouvrière chrétienne.
Un intérêt particulier a été porté aux techniques : chanson, lecture populaire, documentation, cinéma, sans oublier plusieurs chapitres à caractère historiographique. En un volume est dressé un tableau de l’éducation populaire dans sa diversité, entre 1815 et 1945, date qui marque le début de son institutionnalisation.

Sommaire

Introduction. Retracer l'histoire de l’éducation populaire (1815-1945)
Carole Christen, Laurent Besse


Préambule
Une enquête, un objet : L’éducation populaire

L’histoire de l’éducation populaire en chantier : quelques points de repère
Laurent Besse, Carole Christen

L’expression « éducation populaire » dans les discours publics français (1815-1950)
Frédéric Chateigner

L’éducation populaire en Espagne (deuxième moitié du XIXe siècle-premier tiers du XXe). Quelques aperçus historiographiques (1982-2010)
Jean-Louis Guereña


Première partie
L’éducation populaire : faire de la politique autrement ?

Introduction
Carole Christen

La lecture publique des lois comme moyen d’éducation civique populaire au cours de la Sattelzeit : quelques exemples européens
Émilie Delivré

Les catéchismes politiques, outils d’une éducation politique populaire (1815-1848)
Jean-Charles Buttier

Autour de l’école : visions de l’éducation politique populaire à l’aube de la Régénération (Vaud, Suisse, 1815-1834)
Nathalie Dahn-Singh

« Commencer l’éducation d’un peuple libre ». 
Étienne Parent, l’instruction publique et la gouvernementalité libérale au Québec (1845-1852)
Martin Petitclerc

À l’école de la goguette (1815-1850)
Sophie-Anne Leterrier

Des cours et des bibliothèques pour changer le monde ? 
Les fouriéristes et l’éducation populaire (1848-vers 1875)
Bernard Desmars


Deuxième partie
Le peuple au féminin

Introduction
Carole Christen

Les écoles pour filles du peuple de la Société pour l’instruction élémentaire : un laboratoire pédagogique sous la Restauration
Caroline Fayolle

Une institution « éminemment utile et moralisatrice » : les écoles de dessin pour femmes et jeunes filles (Paris, 1800-années 1860)
Renaud d’Enfert

De l’école au métier… et au ménage : les cours de dames de la Société d’enseignement professionnel du Rhône (de 1864 à la veille de la Première Guerre mondiale)
Marianne Thivend

Les femmes dans les bibliothèques populaires, une présence volontairement oubliée ? Quelques pistes de réflexion
Agnès Sandras


Troisième partie
Intégrer le peuple

Introduction
Laurent Besse

 « De l’école au régiment ». 
« Le réveil de l’éducation populaire » républicaine (1894-1897)
Jean-François Condette

Les « professeurs du peuple ». Instituteurs et encadrement de l’éducation populaire (1896-1914)
Nicolas Palluau

L’université populaire nancéienne : les caractères originaux d’une expérience lorraine (1899-1914)
Laura Mougel

« L’enseignement supérieur pour tous » ou comment enseigner le socialisme ? 
L’exemple de l’université populaire de Besançon
Damienne Bonnamy

Mutualisme et éducation : l’exemple de l’Université populaire Giuseppe Garibaldi de Bologne
Elena Musiani

Les comités d’éducation populaire en Alsace au lendemain de la Grande Guerre : aspects d’une œuvre d’intégration culturelle et patriotique
Philippe Jian

L’éducation populaire à l’épreuve de la socio-histoire : Rennes dans l’entre-deux-guerres
Étienne Recht


Quatrième partie
Former, cultiver et distraire le peuple

Introduction
Laurent Besse

Encadrer, insérer et former la jeunesse : l’éducation populaire dans le champ de l’orientation professionnelle (1900-1940)
Jérôme Martin

Mercédès Le Fer de la Motte (1862-1933) : le document en action dans l’histoire de l’éducation populaire
Sylvie Fayet-Scribe

L’action d’Allemand-Martin au lycée du Parc de Lyon, des prémices des loisirs dirigés à leur héritage (1919-1947)
Bertrand Silvestre

Quelle Action catholique pour les jeunes des milieux ouvriers ? (1927-1945)
Bernard Giroux

L’Action catholique spécialisée : un palliatif à la sous-scolarisation des jeunes Canadiens français (1930-1945)
Louise Bienvenue

Le cinéma éducateur laïque : l’autre cinéma du Front populaire
Pascal Laborderie

Miss Pledge ou les danses populaires à la rescousse de l’éducation nouvelle (1926-1949) : les réseaux d’une Anglaise de Paris
François Gasnault

 

Conclusion
François Jacquet-Francillon

Index des noms de personnes
Notices bio-bibliographiques