Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100422620
E-révolutions et révolutions
Titre E-révolutions et révolutions
Sous-titre Résistances et résiliences
Édition Première édition
Édité par Jean-Jacques Lavenue
Avec Gaylord Bauden-Hamerel, Mustapha Ben Letaief, Jean-Gabriel Contamin, Nicolas Desrumaux, William Gilles, Gilles J. Guglielmi, Farah Hached, Michel Hastings, Syrine Ismaili, Houssem Khelifi, Jean-Jacques Lavenue, Lidia Yolanda Lopez, Marcel Moritz, José Ramón Salcedo Hernández, Julián Valero Torrijos, Bruno Villalba
Collection Espaces politiques
ISSN 17643716
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Dewey (abrégé) 320 Political science
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 14 juin 2016
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: JP
 


Support Livre broché
Nb de pages 328 p.
ISBN-10 2757413627
ISBN-13 978-2-7574-1362-3
GTIN13 (EAN13) 9782757413623
Référence 1658
Formats associés Version électronique disponible en tant que GTIN-13 - (EAN 13) 9782757413999
Date de publication 14 juin 2016
Nombre de pages de contenu principal 328
Format 14 x 24 x 1,7 cm
Poids 458 gr
Prix 26,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 328 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-1399-6
ISBN-13 978-2-7574-1399-9
GTIN13 (EAN13) 9782757413999
Référence 1658P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757413623
Date de publication 14 juin 2016
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 328
Illustrations 12 Illustrations
Prix 19,00 €
 

Description

Ce que l'on a pris l'habitude d’appeler les « Printemps arabes » draine son lot de mythes et de fantasmes, et nombre de textes se contentent d’appréhender la surface des mouvements avec un regard mêlant fascination et exaltation pour les réseaux sociaux.
Or, les reflets numériques de l’expression contestataire ne suffisent pas à expliquer le phénomène. Il faut préférer la connaissance des causes profondes animant les agents et les sujets. À cette fin, trois champs sont investis : les trajectoires de mobilisation, les structurations socio-économiques sous-jacentes et la nature des revendications.
À la croisée du droit et de la science politique, E-révolutions et révolutions remet en cause les clichés et propose une nouvelle lecture des révoltes qui ont secoué le monde arabo-musulman en 2011 et 2012. Il analyse les jeux de miroirs déformants véhiculés par les technologies numériques, les mécanismes de régulation émergents et l’apparition d’un nouvel acteur : le contestataire-participant.

Sommaire

Introduction. 
Réseaux sociaux et révolutions : résistances et résiliences
Nicolas Desrumaux


Partie 1. 
Une technologie nouvelle à l'assaut d'un monde ancien

Printemps arabes : révolutions virtuelles ?
Jean-Jacques Lavenue

Territoire, web et droits de l’homme : la Toile s’étiole, l’étoile décline
Nicolas Desrumaux

Surveillance d’Internet et perquisitions en ligne : la technologie au service de la contre-révolution
Marcel Moritz


Partie 2. 
L’e-révolution tunisienne

Médias, Internet et transition démocratique en Tunisie
Mustapha Ben Letaief

Le contrôle aux frontières du réseau : le cas de l’Égypte
Gaylord Bauden-Hamerel

Les blogueuses tunisiennes : vecteur de la liberté de parole et de la démocratie participative
Syrine Ismaili

L’influence d’Internet sur l’évolution de la démocratie : tendances récentes
Houssem Khelifi

L’internet comme instrument de stratégie politique dans la Tunisie post-révolution
Farah Hached


Partie 3. 
Résistances et passage à l’acte

L’influence du fait social religieux dans les récentes révolutions d’Afrique du Nord
José Ramón Salcedo Hernández

Révolutions numériques : entre aspirations démocratiques et désirs consuméristes
Bruno Villalba

Hacktivistes, droit et démocratie
Gilles J. Guglielmi


Partie 4. 
De quelques perspectives démocratiques du numérique

« Merci à Twitter » : fondements et limites empiriques de la croyance en une révolution 2.0
Jean-Gabriel Contamin

La démocratisation, les manipulations des moyens de communication au Mexique et le mouvement « Yo soy 132 »
Lidia Yolanda Lopez

Les défis juridiques du gouvernement ouvert. Difficultés et obstacles du point de vue du droit administratif espagnol
Julián Valero Torrijos

L’open government : quelles avancées démocratiques, quels enjeux ?
William Gilles

 

Conclusion : 
Quand deux mythologies se rencontrent… 
Usages du numérique et révoltes arabes
Michel Hastings

Présentation des auteurs
Index