Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100157060
Politique de l'indépendance
Titre Politique de l'indépendance
Sous-titre Formes et usages contemporains d'une technologie de gouvernement
Édition Première édition
Édité par Bastien François, Antoine Vauchez
Avec Maria Bigday, Isabelle Boucobza, Larbi Chouikha, Quentin Deforge, Nicolas Fischer, Clément Fontan, Bastien François, Éric Gobe, Stéphanie Hennette Vauchez, Sandrine Lefranc, Thomas Lépinay, Julien Louis, Martino Maggetti, Maïlys Mangin, Julien O’Miel, Cécile Robert, Antoine Vauchez
Collection Espaces politiques
ISSN 17643716
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques POL000000 POLITICAL SCIENCE
Dewey (abrégé) 320 Political science
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013-2019 ) 3283 SCIENCES POLITIQUES
Date de première publication du titre 13 janvier 2020
 


Support Livre broché
Nb de pages 340 p.
ISBN-10 2757429485
ISBN-13 978-2-7574-2948-8
GTIN13 (EAN13) 9782757429488
Référence 1923
Date de publication 30 janvier 2020
Nombre de pages de contenu principal 340
Format 14 x 24 x 19 cm
Poids 490 gr
Prix 29,00 €
 


Support PDF
Nb de pages 340 p.
Details de produit PDF
ISBN-10 2-7574-2963-9
ISBN-13 978-2-7574-2963-1
GTIN13 (EAN13) 9782757429631
Référence 1923P
Formats associés Publication numérique basée sur (édition papier) GTIN-13 - (EAN 13) 9782757429488
Date de publication 13 janvier 2020
Publication , France
Protection technique e-livre Aucun
Nombre de pages de contenu principal 340
Illustrations
10 graphiques
Prix 21,00 €
 

Description

Banquier central européen conduisant la politique monétaire, juge constitutionnel tranchant les cas difficiles de la démocratie, agence de régulation organisant la protection des données numériques ou la prévention des risques sanitaires, ou encore déontologue veillant à la probité publique des dirigeants politiques : depuis les années 1990, nos démocraties sont de plus en plus habitées par des acteurs qui tirent leur légitimité de leur extériorité revendiquée, voire de leur critique des carences de la politique représentative des élus et des gouvernants.
Cet ouvrage interroge l'étonnante ubiquité sociale de ce registre de « l’indépendance » qui s’est imposé comme une technologie politique tout terrain. En s’appuyant sur des contributions tirées de la sociologie, du droit, et de la science politique, il propose tout à la fois un inventaire et un cadre d’analyse historique et comparé de cette politique de l’indépendance qui redéfinit aujourd’hui les acteurs, les types de compétence, mais aussi les conditions d’exercice du pouvoir dans nos démocraties.

Sommaire

Pour une sociologie politique de l'indépendance

Antoine Vauchez & Bastien François

 

PARTIE I. L'ENTREE EN POLITIQUE DE L'INDEPENDANCE

 

Frontières de l’indépendance, ou des indépendants si dépendants

Sandrine Lefranc

 

L’indépendance dans les discours sur la justice en France : énigme et double jeu

Isabelle Boucobza

 

Devenir « les sages de la rue Cambon »

Thomas Lépinay

 

Politique de l’indépendance en conjoncture politique fluide : le cas de la Tunisie post-Ben Ali

Larbi Chouikha & Éric Gobe

 

Le gouvernement expert comme alternative à la démocratie représentative

Julien O’Miel

 

Donner sens aux think tanks

Maria Bigday

 

Quelle autorité européenne pour les droits sociaux ?

Julien Louis

 

L’indépendance préfabriquée

Quentin Deforge

 

PARTIE II. LE TRAVAIL POLITIQUE INDEPENDANT

 

Agir en « indépendants » : contraintes et usages d’une forme d’autorité singulière

Cécile Robert

 

La production d’un regard « indépendant » sur la réclusion par les membres du Contrôleur général des lieux de privation de liberté

Nicolas Fischer

 

Les acteurs des réseaux européens de régulateurs indépendants : une exploration de leurs rôles et identités

Martino Maggetti

 

Dépolitisation et (re)politisation des enjeux monétaires en Europe

Clément Fontan

 

Impartialité et indépendance du juge : une question de genre ?

Stéphanie Hennette-Vauchez

 

L’Agence internationale de l’Énergie atomique, un gendarme nucléaire ?

Maïlys Mangin

 

 

Les auteurs