Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100146750
Allemagne 1961-1974
Titre Allemagne 1961-1974
Sous-titre De la construction du Mur à l'Ostpolitik
Édition Première édition
Partie du titre Volume 2
ISSN 12845655
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques HIS000000 HISTORY
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013-2019 ) 3377 HISTOIRE
Description public visé Etudiants
Date de première publication du titre 01 septembre 2009
Code Identifiant de classement sujet      93 Classification thématique Thema: NH
Avec Bibliographie


Support Livre broché
Nb de pages 402 p. Bibliographie .
ISBN-10 2757401076
ISBN-13 978-2-7574-0107-1
GTIN13 (EAN13) 9782757401071
Référence 1168
Date de publication 01 septembre 2009
Nombre de pages de contenu principal 402
Format 16 x 24 x 2,4 cm
Poids 740 gr
Prix 22,00 €
 

Description

Dans la nuit du 12 au 13 août 1961, le régime est-allemand érigea un mur dans l'ancienne capitale du Reich pour endiguer l'hémorragie de ses citoyens vers la RFA. Des familles furent déchirées et, au moment de sa destruction, en 1989, ce mur avait tué une centaine de personnes.
Sa construction sembla cimenter l'ordre binaire de la Guerre froide et la division de l'Allemagne, mais il fut surtout la césure la plus profonde de l'histoire allemande entre 1945/49 et 1989/90. Cependant après quelques mois de colère et d'indignation, les nouvelles réalités provoquèrent une réorientation au sein de la classe politique occidentale, incitant Bonn à redéfinir ses rapports avec l'« autre Allemagne ». Celle-ci poursuivit ses efforts en vue de s'affirmer aux plans intérieur et extérieur. Le Mur mit fin à la crise de Berlin dans sa phase spectaculaire, mais il n'atténua guère la rivalité entre les deux Allemagnes qui s'installèrent à des degrés divers et de manière différente dans la division déclenchant un long processus de démarcation.
Au début des années 1970, force était de constater que les divergences allaient croissant entre les projets politiques des uns et des autres, l'incompatibilité des structures sociales et les contrastes dans les usages linguistiques constituaient des frontières invisibles, tout comme les représentations culturelles qui se caractérisaient par des approches concurrentes. Ces éloignements politiques, sociétaux et culturels se trouvent à l'origine de l'Ostpolitik de Willy Brandt, lequel considéra que les deux États allemands ne pouvaient pas être étrangers l'un pour l'autre, si bien que leurs relations ne pouvaient que revêtir un caractère particulier.
À partir des résultats de la recherche récente, cet ouvrage se propose d'analyser les spécificités d'une histoire intégrée des deux Allemagne caractérisée tout à la fois par des interdépendances et des démarcations.

Sommaire

Introduction : Jean-Paul Cahn, Ulrich Pfeil.

I. L'Allemagne dans les relations internationales
Cyril Buffet — La construction du Mur de Berlin

Reiner Marcowitz — L'Allemagne au coeur du conflit Est-Ouest

Andreas Wilkens — Du tabou aux rapports conflictuels. Willy Brandt,
l'Ostpolitik et les deux États allemands

Armin Wagner — Zone d'opérations Allemagne de l’Est
 
Corine Defrance. — Politiques et relations culturelles extérieures.
Concurrence et interdépendance entre RFA et RDA

II. Évolutions politiques, sociales et économiques
Jean-Paul Cahn — Les constitutions des deux Allemagnes

Stefan Wolle — 1968 dans les deux Allemagnes

Bernard Ludwig — De l’anticommunisme au débat politique et intellectuel avec le communisme

Françoise Berger — Divergences et convergences économiques

Gabriele Metzler — Planification et réformes

Marcel Boldorf — La politique sociale et la concurrence des deux régimes allemands

III. Identité, mémoire et culture
Franz Kuhn — Les deux États allemands face au passé nazi et les enjeux de la Guerre froide

Wilfried Rudloff — « Est-Ouest : la course à l’éducation » Les systèmes scolaires des deux États
allemands entre ouverture et fermeture

Ulrich Pfeil — Querelles allemandes d’historiens : la science historique entre
internationalité et pensée binaire

Uta Andrea Balbier — « Utopie apolitique dans l’espace olympique » L’histoire de l’équipe olympique
panallemande de 1956 à 1969
 
Caroline Moine — Le renouveau du cinéma allemand dans les années 1960.
Entre modernité et reconnaissance internationale

Florence Baillet — Politisations du théâtre des deux côtés du Mur

Konrad H. Jarausch — Deux fois l’Allemagne – une seule histoire ? Pour l’intégration des deux histoires
allemandes d’après-guerre
 
Bibliographie choisie