Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100036170
Saisir le terrain ou l'invention des sciences empiriques en France et en Allemagne
Titre Saisir le terrain ou l'invention des sciences empiriques en France et en Allemagne
Édition Première édition
Avec Daniel Baric, Delphine Blanc, Clélia Coret, Bohumila Ferenčuhová, Jean-Louis Georget, Carsten Gräbel, Gaëlle Hallair, Dag Henrichsen, Hélène Ivanoff, Lioba Keller-Drescher, Olessia Kirtchik, Michal Kšiňan, Christian Marchetti, Bernhard Tschofen
Collection Mondes germaniques
ISSN 19513526
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques SOC026000 SOCIAL SCIENCE / Sociology
Dewey (abrégé) 300-399 Social sciences
301 Sociology & anthropology
Public visé 05 Enseignement supérieur
CLIL (Version 2013 ) 3080 SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES, LETTRES
3081 Sociologie, sciences sociales
3122 Ethnologie
Date de première publication du titre 28 mars 2017


Support Livre broché
Nb de pages 274 p.
ISBN-10 2757414925
ISBN-13 978-2-7574-1492-7
GTIN13 (EAN13) 9782757414927
Référence 1703
Date de publication 28 mars 2017
Nombre de pages de contenu principal 274
Format 16 x 24 x 1,6 cm
Poids 445 gr
Prix 26,00 €
 

Description

Au tournant des 19e et 20e siècles, le concept de terrain fit son apparition dans le domaine des sciences humaines et sociales tant en Allemagne qu'en France. Dans une situation de concurrence où de nouvelles disciplines essayaient à l’époque d’établir leur légitimité, la notion de terrain devenait une marque de scientificité indéniable. Si l’ethnologie, la géographie, la géologie, l’archéologie, la sociologie entretenaient un rapport étroit au « terrain » dans sa dimension spatiale, sociale et heuristique, elles le pratiquèrent de manière empirique avant d’en proposer une définition claire. Le présent ouvrage se propose d’explorer les différentes facettes de cette question centrale du terrain en l’envisageant dans ses rapports théoriques et expérimentaux, mais aussi dans ses méthodes et relais. Le succès de ce concept fut d’autant plus appuyé et couronné de succès que l’État sut très vite le mettre à son service en en faisant très précocement un outil politique majeur.

Sommaire

Introduction
Jean-Louis Georget, Gaëlle Hallair


Les savoirs sur le terrain : entre théorie et empirisme

Réflexions sur l'épistémologie de l'espace ethnographique européen
Bernhard Tschofen

Du terrain régional au terreau idéologique : la construction d’une science de l’Allemagne
Jean-Louis Georget

L’ethnographie : naissance d’une science de terrain en Allemagne à l’aube du XXe siècle
Hélène Ivanoff

Les politiques et les épistémologies du terrain dans l’économie rurale française
Olessia Kirtchik

« Se dé-saisir » de son terrain. Pour une épistémologie de la distanciation
Delphine Blanc

Les outils du terrain : méthodes et relais

Le terrain dans les carnets et les photographies des géographes français et allemands (fin XIXe – mi XXe siècle)
Gaëlle Hallair

Savoirs missionnaires, savoirs d’ethnologues. Production et circulation des premiers savoirs ethnologiques et linguistiques sur les Pokomo (Kenya) à la fin XIXe siècle et au début du XXe siècle
Clélia Coret

L’exploration des colonies allemandes par les géographes : techniques de recherche et formes de coopération locale lors des expéditions
Carsten Gräbel

Un terrain solide ? Hans Schinz, la topographie du territoire africain et les fondements d’une carrière universitaire entre Zurich, Berlin, le Cap et Kew
Dag Henrichsen

Le savoir ethnographique entre spécialité administrative et recherche scientifique – Statistiques d’État, topographie et ethnographie dans le royaume de Wurtemberg
Lioba Keller-Drescher

Quand l’État intervient : l’utilisation politique du terrain du XIXe siècle à la fin de la Grande Guerre

De la reconstitution du paysage sonore à l’histoire de la recherche archéologique dans des milieux multiculturels : exemples de terrains en Europe centrale et orientale (Croatie, Bosnie-Herzégovine, Transylvanie au XIXe siècle)
Daniel Baric

Tchécoslovaquie : concept et propagande pendant la Grande Guerre
Michal Kšiňan

L’exploration des frontières : la Volkskunde lors de l’expédition des Balkans en 1916
Christian Marchetti

Saisir le terrain : les frontières de la Slovaquie après 1918
Bohumila Ferenčuhová


Bibliographie
Résumés / Zusamenfassungen
Présentation des auteurs