Presses Universitaires du Septentrion

http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100018210
La théorie de l'équilibre général
Titre La théorie de l'équilibre général
Édition Première édition
Partie du titre Numéro 40
Auteur Claire Pignol
Collection Savoirs mieux
ISSN 12924385
Éditeur Presses Universitaires du Septentrion
BISAC Classifications thématiques BUS069030 BUSINESS & ECONOMICS / Economics / Theory
Dewey (abrégé) 330 Economics
Public visé 06 Professionnel et académique
CLIL (Version 2013 ) 3305 SCIENCES ECONOMIQUES
Date de première publication du titre 22 mars 2017


Support Livre broché
Nb de pages 132 p.
ISBN-10 2757415832
ISBN-13 978-2-7574-1583-2
GTIN13 (EAN13) 9782757415832
Référence 1720
Date de publication 22 mars 2017
Nombre de pages de contenu principal 132
Format 14 x 20 x 1,1 cm
Poids 165 gr
Prix 13,00 €
 

Description

Des agents qui décident indépendamment les uns des autres peuvent-ils coordonner leurs activités ? Depuis le XVIIIe siècle, la pensée économique répond à l'aide d'une intuition : une coordination est possible grâce au mécanisme des prix. La théorie de l’équilibre général explore cette intuition. Elle établit les conditions dans lesquelles des prix existent tels que les décisions individuelles sont compatibles entre elles. Elle constitue ainsi la théorie d’une société qui conçoit sa cohérence à partir des choix des individus qui la composent.
Toutefois, la théorie de l’équilibre général a produit sa propre critique. L’examen du processus concurrentiel, tout comme l’ambition de déduire un choix social à partir des préférences individuelles, réduisent la portée de ses résultats positifs : l’équilibre social ne peut résulter des seuls choix individuels souverains. L’étude de la théorie économique soulève dès lors une question de philosophie politique : une société se conçoit-elle seulement à partir d’individus ?

Sommaire

Introduction 
La théorie de l'équilibre général dans la théorie économique contemporaine

L'équilibre général concurrentiel comme norme de l'analyse économique
Une théorie de la société

Chapitre I. 
La coordination de décisions indépendantes et le théorème d'existence d'un équilibre général

La question de la coordination des décisions économiques
Le théorème d’existence d’un équilibre général concurrentiel
Les conditions d’existence d’un équilibre général
Conclusion : la portée du résultat d’existence

Chapitre II. 
Équilibre concurrentiel et optimum de Pareto : les théorèmes de l’économie du bien-être

Critère et optimum de Pareto : un jugement collectif unanimiste
Le premier théorème de l’économie du bien-être
Le premier théorème, fondement du libéralisme économique ?
Le second théorème du bien-être : la manipulation des dotations initiales
Conclusion : critiques du modèle concurrentiel

Chapitre III. 
Les difficultés internes de la théorie de l’équilibre général. 

Stabilité et unicité de l’équilibre, réalisation des échanges
Stabilité et l’unicité de l’équilibre général
La réalisation des échanges et la question monétaire
Conclusion : résultats négatifs et connaissance

Chapitre IV. 
Conceptions de la concurrence

Concurrence parfaite et agents price-takers
L’économie edgeworthienne et le résultat de Debreu-Scarf
Concurrence parfaite et imparfaite chez Cournot
Conclusion : price-taking et rationalité

Chapitre V. 
La justice dans la théorie de l’équilibre général

La justice dans la théorie de l’équilibre général avant Arrow
La théorie du choix social
Les théories économiques de l’équité : vers une égalité des ressources des agents
Conclusion : des fondements individualistes à la justice sociale ?

Conclusion
Bibliographie